Edmund William Gilbert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis E. W. Gilbert)
Aller à : navigation, rechercher
Edmund William Gilbert
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
Nationalité
Activité

Edmund William Gilbert (1900–1973) était un géographe social britannique. Il était professeur de géographie à l'Université d'Oxford, de 1953 à 1967[1] et membre de Hertford College à Oxford. Il a défini la géographie en termes de reconnaissance des caractères des zones géographiques[2].

Dans les années 1920, alors à l'Université de Reading, il a étudié dans l'Ouest américain[3]. Il a été influencé par Halford Mackinder, au point de passer pour un admirateur inconditionnel[4].

Durant la Seconde Guerre mondiale il a travaillé à la Naval Intelligence Handbooks, production, avec Robert Beckinsale[5] et S. da Sá, les volumes Spain and Portugal.

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • The Exploration of Western America, 1800-1850: An Historical Geography (1933)
  • Brighton Old Ocean's Bauble (1953)
  • The University Town in England and West Germany (1961)
  • British Pioneers in Geography (1972)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Obituary: Edmund William Gilbert, The Geographical Journal, Vol. 140, No. 1 (Feb., 1974), pp. 176–177
  1. untitled
  2. Alan R. H. Baker, Geography and History: Bridging the Divide (2003), p. 164.
  3. William Wyckoff, Understanding Western Places: The Historical Geographers's View, in Gary J. Hausladen (editor), Western Places, American Myths: How We Think about the West (2006), p. 22.
  4. By Mark Polelle, Raising Cartographic Consciousness (1999), pp. 3-4.
  5. Obituary: Robert Beckinsale | Independent, The (London) | Find Articles at BNET.com

Source de la traduction[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]