E. L. James

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir James et Leonard.
Erika Leonard
E. L. James
Description de cette image, également commentée ci-après
2012
Nom de naissance Erika Leonard (née Mitchell)
Alias
E. L. James (anciennement Snowqueens Icedragon)
Naissance (55 ans)
Londres Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Activité principale
Romancière (ancienne dirigeante de télévision BBC)
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Anglais britannique
Genres

Œuvres principales

Erika Leonard (née Mitchell) ou E. L. James (nom d'auteur) née le à Londres, est une romancière britannique, auteur de la série de romans d'amour, déclinés en série de films au cinéma Cinquante nuances de Grey (Fifty Shades of Grey). Avec plus de 150 millions d'exemplaires vendus en plus de 50 langues, elle est classée parmi les records de ventes littéraires mondiales des années 2010, et parmi les 100 personnes les plus influentes du monde (Time 100) par le Time en 2012[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Née d'un père écossais cameraman de la chaîne de télévision britannique BBC, et d'une mère chilienne, elle passe son enfance dans le Buckinghamshire, suit sa scolarité dans une école pour filles de High Wycombe, et obtient son diplôme d'histoire à l'université du Kent[2].

Carrière télévisuelle[modifier | modifier le code]

Elle débute sa carrière comme assistante de direction de l'école de cinéma National Film and Television School de Beaconsfield, épouse en 1987 le romancier, scénariste, et réalisateur Niall Leonard[3] (avec qui elle a deux fils) puis travaille durant vingt-cinq ans pour la télévision comme dirigeante de production de la BBC, et directrice de la société de production télévisuelle Shootingstarsproductions[4],[5].

Romancière[modifier | modifier le code]

En 2008 le succès international de la série de romans thrillers de vampires Twilight (écris entre 2005 et 2008 par la romancière américaine Stephenie Meyer, et adaptés entre 2008 et 2012 en série de films Twilight (série de films)) lui inspire le profond désir de réaliser son rêve d'enfance de devenir romancière. A partir de 2009, fanatique de longue date de roman d'amour et de fanfiction, elle écrit sous son nom d'écrivain Snowqueens Icedragon, avec la collaboration de son mari, et publie sur des sites internet de fiction des histoires de romance érotique[6] intitulées Master of the Universe I et II (Le Maître de l'Univers I et II, en anglais)[7] partiellement inspirés du célèbre couple de vampires fictifs Bella Swan et Edward Cullen des romans et films Twilight, et également partiellement inspirée de ses désirs et fantasmes personnels au moment de sa crise de la quarantaine[8].

En 2011 elle rompt les liens de son oeuvre littéraire avec Twilight, rebaptise Master of the Universe en Fifty Shades of Grey (Cinquante nuances de Grey), et les noms de ses personnages Bella Swan en Anastasia Steele, et Edward Cullen en Christian Grey. Elle publie avec un succès international record à plus de 150 millions d’exemplaires en plus de 50 langues sa trilogie de romans d'amour Cinquante nuances de Grey (2011), Cinquante nuances plus sombres (2011), et Cinquante nuances plus claires (2012). En 2012, le magazine Time américain la classe dans sa liste annuelle Time 100 des 100 personnes les plus influentes du monde, et elle fait partie en 2013 des auteurs littéraires les plus rémunérés du monde avec des revenus estimés à 95 millions de dollars (dont 5 millions de dollars pour les droits de l'adaptation cinématographique de sa oeuvre). Elle publie sa variante vue par Christian Gray des Cinquante nuances de Grey, avec Grey (roman) (2015), et Darker (roman) (2017)[9]... La série est adaptée avec un succès international au box office en série de film Cinquante nuances de Grey (film) (2015), Cinquante nuances plus sombres (film) (2017), Cinquante nuances plus claires (film) (2018), avec les acteurs Jamie Dornan et Dakota Johnson.

E. L. James vit depuis 2012 avec son mari et ses deux enfants, à Brentford à l'ouest de Londres. Après avoir été très étonnée par le succès de son œuvre, elle continue à travailler avec son mari, sur des futurs projets de romans et de films au cinéma[10].

Quelques prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

Série Cinquante nuances Fifty Shades[modifier | modifier le code]

Adaptation cinématographique[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Belinda Luscombe, « The 100 Most Influential People in the World », sur time.com, TIME, (consulté le 13 juillet 2012)
  2. www.lepetitlitteraire.fr/auteurs/erica-leonard-james
  3. www.allocine.fr/personne/fichepersonne-144342/filmographie/
  4. www.shootingstarsproductions.com/
  5. www.britannica.com/biography/E-L-James
  6. www.francetvinfo.fr/culture/livres/le-porno-soft-arrive-en-france-avec-le-best-seller-50-nuances-de-grey
  7. Rebecca Keegan et Nicole Sperling, « 'Fifty Shades of Grey' by E.L. James is selling books (and more) », sur latimes.com, Los Angeles Times, (consulté le 13 juillet 2012)
  8. www.masculin.com/culture/shades-of-grey-avenement-du-porno-a-maman/
  9. www.editions-jclattes.fr/e-l-james
  10. Renaud Baronian, « Cinquante Nuances de Grey » : « J’ai encore des fantasmes en réserve! », Le Parisien, (consulté le 18 octobre 2012) : « Comment définiriez-vous votre trilogie? - C’est une love story. Je suis moi-même une grande lectrice de romances, dont des romances érotiques. Ma trilogie entre parfaitement dans cette catégorie. »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]