Espérance cycliste Sartrouville Triathlon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis E.C. Sartrouville Triathlon)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
EC Sartrouville Triathlon
Logo du EC Sartrouville Triathlon
Généralités
Nom complet Espérance Cycliste Sartrouville Triathlon
Fondation 1993
Couleurs Verte
Siège 12 Rue René Brûlay 78500
Sartrouville
Président Denis Veron
Site web Site officiel

L'Espérance cycliste Sartrouville Triathlon est un club français de triathlon créé en 1993 et implanté à Sartrouville (Yvelines). Il a remporté huit titres dans les catégories hommes ou femmes, lors du Grand Prix de triathlon, championnat de France des clubs de première division de la Fédération française de triathlon. Les membres du club ont cumulé 7 médailles aux jeux olympiques de Londres en 2012 et Rio en 2016.

Le club[modifier | modifier le code]

L'E.C. Sartrouville Triathlon est créée en 1993 par Pierre Véron (1928 - 2009) dont il fut président jusqu'à son décès, comme une section sportive de l'Espérance Cycliste de Sartrouville. Le club grimpe tous les échelons des compétitions de triathlon français pour être, en 2015, champion de France des clubs pour la 8e fois de son histoire[1]. C'est le troisième club le plus titré après ceux de Poissy Triathlon et de Beauvais Triathlon. Il possède une école de triathlon labellisée deux étoiles en 2015 par la Fédération française de triathlon[2].

L'équipe féminine est créée en 2000 et remporte dès sa première participation le championnat de France des clubs, portée par Isabelle Mouthon-Michellys, Béatrice Mouthon et Hélène Salomon[3],[4].

Organisation[modifier | modifier le code]

Constituée sous une forme associative, la section triathlon est présidée par Denis Véron, fils du fondateur Pierre Véron. Le club est orienté vers une politique sportive dédiée aux élites principalement. Le format du Grand Prix de triathlon permet aux élites mondiales de s'entrainer à haut niveau sur des distances et des réglementations identiques aux compétitions internationales. C'est grâce à cet attrait et à une politique de financement « à la carte » selon les niveaux, que le club a pu attirer et intégrer quelques-uns des plus grands spécialistes mondiaux sur courte distance. Si le choix de l’élitisme au détriment de la formation est parfois critiqué, la crédibilité et la visibilité offertes au triathlon ainsi qu'au championnat de France des clubs, de par la présence sur les courses de noms prestigieux qui attirent le regards des médias spécialisés, sont reconnues par les instances fédérales et les clubs concurrents en général[5].

Équipes de première division[modifier | modifier le code]

La Green Team de Sartrouville. Alistair (gauche), Jonathan (droite) Brownlee et Javier Gómez Noya avec Diemunsch et Ospaly à Nice en 2011

Le surnom donné à l'équipe première du club est la « Green Team »[6],[7], en raison de la couleur de ses tenues [8]. En 2016, l'équipe est composée de triathlètes internationaux dont une grande partie est qualifiée pour les épreuves des Jeux olympiques d'été à Rio de Janeiro[9] :

Équipes de première division 2016
Hommes Nationalité Femmes Nationalité
Alistair Brownlee Drapeau : Royaume-Uni Britannique Gwen Jorgensen Drapeau : États-Unis Américaine
Jonathan Brownlee Drapeau : Royaume-Uni Britannique Kirsten Sweetland Drapeau : Canada Canadienne
Javier Gómez Drapeau : Espagne Espagnole Anneke Jenkins Drapeau : Nouvelle-Zélande Néo-Zélandaise
Mario Mola Drapeau : Espagne Espagnole Lucy Hall Drapeau : Royaume-Uni Britannique
Fernando Alarza Drapeau : Espagne Espagnole Emmie Charayron Drapeau : France Française
Kristian Blummenfelt Drapeau : Norvège Norvégienne Laura Lindemann Drapeau : Allemagne Allemande
Filip Ospalý Drapeau : République tchèque Tchèque Non Stanford Drapeau : Royaume-Uni Britannique
Crisanto Grajales Drapeau : Mexique Mexicaine Lisa Norden Drapeau : Suède Suédoise
Andrea Salvisberg Drapeau : Suisse Suisse Jolanda Annen Drapeau : Suisse Suissesse
Richard Murray Drapeau : Afrique du Sud Afrique du Sud
Gabor Faldum Drapeau : Hongrie Hongrie

Palmarès du club[modifier | modifier le code]

Par équipes[modifier | modifier le code]

  • Grand Prix de triathlon (hommes) : 7 titres, 8 médailles d'argent et 2 médailles de bronze
  • Grand Prix de triathlon (femmes) : 1 titre et 1 médaille de bronze

Titres individuels[modifier | modifier le code]

Médaillés olympiques[modifier | modifier le code]

Anciennes élites[modifier | modifier le code]

Partenariats[modifier | modifier le code]

L'E.C. Sartrouville Triathlon a pour principal partenaire officiel, la ville de Sartrouville, qui lui accorde pour 2013 une subvention de 120 000 Euros[5]. Elle a également noué plusieurs partenariats avec des entreprises privées qui soutiennent financièrement ou matériellement le club[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Hommage à notre Président », sur http://sartrouville.onlinetri.com (consulté le 25 octobre 2015).
  2. « Club labellisés 2015 » [PDF], sur http://fftri.com (consulté le 25 octobre 2015).
  3. Dominique Vieillard, « Isabelle Mouthon en or », sur leparisien.fr, Le Parisien, (consulté le 13 octobre 2015).
  4. Dominique Vieillard, « Sartrouville champion de France », sur leparisien.fr, Le Parisien, (consulté le 26 octobre 2015).
  5. a et b Anthony Hernandez, « Sartrouville, l'usine à champions », sur https://www.lemonde.fr, (consulté le 26 octobre 2015).
  6. « La Green Team … au 7ème ciel », sur http://sartrouville-triathlon.com, (consulté le 25 octobre 2015).
  7. « GP Sartrouville H : la Green Team peut encore y croire », sur http://redaction.triathlete.fr, (consulté le 25 octobre 2015).
  8. « Equipe élite masculine et féminine », sur sartrouville-triathlon.com.
  9. « Triathlon Sartrouville, réécrire l'histoire », sur sartrouville-triathlon.com, (consulté le 14 septembre 2016).
  10. « partenaires principaux », sur http://sartrouville-triathlon.com (consulté le 26 octobre 2015).

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]