Dzaïr News

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Dzaïr News
دزاير نيوز
Image illustrative de l’article Dzaïr News

Création
Disparition [1]
Propriétaire Groupe Média Temps Nouveaux
Slogan Liberté et responsabilité.
Langue Arabe Français Anglais et Tamazight
Pays Algérie
Statut Chaine de News Nationale Privée
Siège social Said Hamdine - Hydra, (Alger)
Chaîne sœur Dzaïr TV
Site web http://www.dzairtv.com/
Diffusion
Numérique Oui
Satellite Nilesat 7°W (11958 H 27500) Dzaïr News est incluse dans le bouquet Freebox TV
Diffusion satellite

Dzaïr News est une chaîne de télévision thématique privée algérienne d'information, la majorité des programmes sont des journaux télévisés d'information, il y a également des programmes tels que des débats télévisés politiques, économiques lancée le . La chaîne cesse d'émettre le 25 juin 2019 à la suite de difficultés financières et fusionne avec sa chaîne sœur Dzaïr TV.

Historique[modifier | modifier le code]

Le 25 juin 2019, à la suite des difficultés financières du groupe Haddad, dont le patron Ali Haddad a été arrêté dans le contexte des manifestations de 2019 en Algérie, Dzaïr News disparaît et Dzaïr TV devient Dzaïr[2].

Organisation[modifier | modifier le code]

Dirigeants[modifier | modifier le code]

Président
Directeur des sports
  • Riad Belkhedim

Siège[modifier | modifier le code]

Le siège social de Dzaïr News est situé à Saïd Hamdine (Alger).

Journalistes, passés ou présents[modifier | modifier le code]

  • Reda Rachid Allalouche

Lamia Achouche Mustafa Azzoug Oussama Senouci Hind Semineras Fatma Zohra Meheni Azzeddine Belkhadem


Diffusion[modifier | modifier le code]

  • Dzaïr News est disponible sur le satellite Nilesat à la fréquence 11958 H 27500, la chaîne fait partie du bouquet Free Box TV, la chaine a été fermée le 25 juin 2019 après des problèmes financiers selon la déclaration de PDG du groupe propriétaire.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Modèle:Cite
  2. Le Point Afrique, « Algérie : quand l'empire d'Ali Haddad vacille », sur Le Point (consulté le 27 juin 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]