Duvaliérisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Drapeau d'Haïti de 1964 à 1986, sous le règne des Duvalier.

Le duvaliérisme désigne le régime mis en place en Haïti par le dictateur François Duvalier dit « Papa Doc », arrivé au pouvoir après un putsch en 1957, et poursuivi par son fils Jean-Claude Duvalier, dit « Baby Doc » entre 1971 et 1986[1].

Il se caractérise par une politique répressive, l'interdiction des partis d'opposition, le règne de l'arbitraire et un autoritarisme qui s'appuie sur une partie de l'armée et une milice paramilitaire, les Tontons Macoute[1]. Sous la présidence de Jean-Claude Duvalier, ce régime s'orienta vers la corruption et l'incompétence[2].

Le terme de duvaliérisme est encore utilisé pour désigner des méthodes utilisées par certains responsables haïtiens[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Haiti et le duvaliérisme », sur cahierslibres.fr, (consulté le 31 janvier 2018)
  2. (en) « The Ghosts of Duvalier », sur foreignpolicy.com, (consulté le 31 janvier 2018)
  3. « LE RETOUR DU DUVALIÉRISME EN HAÏTI SOUS LE MANTEAU ROSE DE LA « RÉCONCILIATION NATIONALE » », sur atelier.rfi.fr, (consulté le 31 janvier 2018)

Voir aussi[modifier | modifier le code]