Duupa (peuple)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Duupa.

Les Duupa constituent une population d'Afrique centrale vivant dans le massif de Poli au nord du Cameroun. Leur nombre est estimé à 5 000[1].

Langue[modifier | modifier le code]

Leur langue ou dialecte est le duupa[2], une langue adamawa-oubanguienne.

Système économique[modifier | modifier le code]

Avant tout agriculteurs, ils cultivent le sorgho (Sorghum bicolor), en veillant à maintenir une grande diversité variétale (40 variétés), notamment grâce à des échanges de semences avec leurs parents et voisins[3]. Cette dynamique de diversité génétique est donc directement liée aux liens sociaux.

Les céréales sont l'aliment de base des Duupa[4] et leur mode d'alimentation a fait l'objet de plusieurs études scientifiques.

Le système économique des Duupa est basé sur la pratique de l'agriculture, mais la chasse continue d'y être pratiquée pendant la saison sèche, morte-saison des travaux agricoles[5]. Le produit de la chasse (notamment des rongeurs) contribue peu à l'alimentation, mais l'activité reste valorisée en raison de son caractère ludique et de sa forte portée symbolique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Éric Garine, Adeline Barnaud et Christine Raimond, « Quel pourrait être le territoire des semences des sorghos que cultivent les Duupa du Massif de Poli (Nord du Cameroun) ? », in Cahiers d'Outre-Mer, no 265, janvier-mars 2014, p. 67-92, résumé en ligne [1]
  2. (en) Fiche langue (code «dae») dans la base de données linguistique Ethnologue.
  3. Adeline Barnaud, Hélène Joly et DoyleMckey, « Gestion des ressources génétiques du sorgho (Sorghum bicolor) chez les Duupa (Nord Cameroun) », in Agricultures (Montrouge), 2008, vol. 17, no 2, p. 178-182
  4. Eric Garine, « Les céréales comme aliment de base des agriculteurs Duupa du nord-Cameroun », in M. Chastanet, F.-X. Fauvelle-Aymar et D. Juhé Beaulaton (dir.), Cuisine et société en Afrique : histoire, saveurs, savoir-faire, Karthala, paris, 2002, p. 243-264 (ISBN 2-84586-278-4)
  5. Eric Garine Wichatitsy, « Chasser dans une société agraire : À propos des Duupa du massif de Poli », in Colloques et séminaires - Institut français de recherche scientifique pour le développement en coopération, 1999, p. 501-523

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Nadir Alvarez, Modélisation des pratiques paysannes agissant sur la génétique des populations de plantes cultivées, l'exemple du système agricole des Duupa (Nord-Cameroun), Université des sciences et techniques de Montpellier 2, 2001 (mémoire de DEA de Biologie de l'évolution et écologie)
  • Adeline Barnaud, Savoirs, pratiques et dynamiques de la diversité génétique : le sorgho (Sorghum bicolor ssp. bicolor) chez les Duupa du nord Cameroun, Université de Montpellier 2 Sciences et Techniques du Languedoc, 2007, 136 p. (thèse de doctorat de Biologie des populations)
  • Adeline Barnaud, Hélène Joly et DoyleMckey, « Gestion des ressources génétiques du sorgho (Sorghum bicolor) chez les Duupa (Nord Cameroun) », in Agricultures (Montrouge), 2008, vol. 17, no 2, p. 178-182
  • Mirjam Matze et Helen Stappers, Alimentation et mode de vie des Duupa de la montagne de Poli (Nord-Cameroun) : Nutrition humaine, Université Agronomique/ORSTOM/ESH/Centre de Nutrition/CNRS, Wageningen, 1989, 52 p. + pl.
  • Eric Garine Wichatitsky, Le mil et la bière : le système agraire des Duupa du massif de Poli, Nord-Cameroun, Université Paris 10, 1995, 279 p. (thèse de doctorat d'Ethnologie)
  • Eric Garine Wichatitsky, « Chasser dans une société agraire : À propos des Duupa du massif de Poli », in Colloques et séminaires - Institut français de recherche scientifique pour le développement en coopération, 1999, p. 501-523

Articles connexes[modifier | modifier le code]