Dustin Jacoby

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dustin Jacoby
Fiche d’identité
Naissance 4 avril 1988
Fort Morgan, Colorado
Taille 1,93 m
Catégorie Poids moyens (MMA)
Poids mi-lourds (kick-boxing)
Palmarès
  Professionnel
Combats 11 en MMA
7 en kick-boxing
Victoires 8 en MMA
4 en kick-boxing
Victoires par KO 7 en MMA
3 en kick-boxing
Défaites 3 en MMA
3 en kick-boxing
Dernière mise à jour : 9 février 2014

Dustin Jacoby (né le 4 avril 1988) est un combattant professionnel de mixed martial arts et de kick-boxing. Il combat dans la catégorie des poids moyens en MMA et celle des poids mi-lourds en kick-boxing.

Parcours en MMA[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Au début de sa carrière Dustin combat dans des promotions plus ou moins modestes telle que le CCCW qui est une organisation de combattant professionnel et amateur. À l'aube de sa carrière il réalise six combats pour six victoires ce qui lui ouvre les portes de Ultimate Fighting Championship.

Ultimate Fighting Championship[modifier | modifier le code]

Dustin combat pour la première fois à l'UFC contre Clifford Starks qui est un remplaçant de l'adversaire originel de Dustin mais qui s'est blessé peu avant le combat. Dustin perd son combat par décision unanime.

Pour son second combat à l'UFC Dustin fut soumis par Chris Camozzi via guillotine le 28 janvier 2012. Après son combat il fut licencié de l'UFC.

Carrière post-UFC[modifier | modifier le code]

Dustin rebondit dans des organisations nationale du début avec une double victoire. Il met KO Billy Johnson en 45 secondes et met TKO Tim Williams pour le titre middleweight du Cafe Fury FC.

World Series of Fighting[modifier | modifier le code]

Dustin fait ses débuts à au WSOF lors du premier événement de la nouvelle organisation le 3 novembre 2012 en perdant contre un vétéran de l'UFC, David Branch via décision unanime.

Carrière en kick-boxing[modifier | modifier le code]

Glory World Series[modifier | modifier le code]

Dustin remplace à la dernière minute Manuel Quezada un boxeur professionnel pour un tournoi de qualification organisé par Glory World Series en moins de 95 kg, le Road to Glory USA . Avant ce tournoi, il n'a jamais combattu en kickboxing professionnel.

Il démarre le tournoi par une victoire face au champion du monde poids lourds ISKA de karaté Randy Blake ; au second tour, il bat le combattant de MMA Roy Boughton et pour la finale, il gagne face à un combattant expérimenté en kickboxing avec un palmarès de 19-0, Brian Collette, qui était alors le favori pour gagner ce tournoi. Par la même occasion que ses victoires, il remporte un chèque de 20 000 dollars et un contrat d'un an avec l'organisation de kickboxing Glory World Series.

Après son entrée chez le Glory, il combat Michael Duut où il perd par TKO après avoir subi trois knock down dans le même round lors de l'événement Glory 5 le 23 mars 2013.

Dustin combat ensuite lors du Glory 9 le 22 juin 2013. Il combat pour la deuxième fois Brian Collette en quart de finale d'un tournoi où il gagne par décision majoritaire. Néanmoins en demi-finale, il perd face à Danyo Ilunga après un bon début de combat mais finalement au troisième round, il se fait surprendre par le pied gauche de son adversaire, il perd donc par décision unanime.

Pour son troisième combat, il va combattre Makoto Uehara lors du Glory 12 New York le 23 novembre 2013.

Titres[modifier | modifier le code]

Kick-boxing[modifier | modifier le code]

  • 2013 Road to Glory USA champion du tournoi

Mixed martial arts[modifier | modifier le code]

  • 2012 Champion Middleweight du CFFC

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès en MMA[modifier | modifier le code]

Tableau récapitulatif
12 combats 9 victoires 3 défaites
Par KO 7 0
Par soumission 1 1
Sur décision 1 2
Résultat Record Adversaire Méthode Événement Date Round Temps Lieu Note
Victoire 9–3 Andrew Sanchez Décision (partagée) Capital City Cage Wars - The Uprising 3 5 min 00 s Springfield, États-Unis
Défaite 8–3 David Branch Décision unanime World Series of Fighting 1: Arlovski vs. Cole 3 5 min 00 s Las Vegas, États-Unis
Victoire 8–2 Tim Williams TKO (coupure) CFFC 16 - Williams vs. Jacoby 1 4 min 04 s Atlantic City, États-Unis Gagne le titre
Victoire 7–2 Billy Johnson KO (poing) HFC 11 - Hoosier Fight Club 11 1 0 min 45 s Valparaiso, États-Unis
Défaite 6–2 Chris Camozzi Soumission (guillotine choke) UFC on Fox: Evans vs. Davis 3 1 min 08 s Chicago, États-Unis
Défaite 6–1 Clifford Starks Décision unanime UFC 137 3 5 min 00 s Las Vegas, États-Unis
Victoire 6–0 Billy Horne TKO (punches) AP - Riverfists 2011 1 0 min 37 s Cincinnati, États-Unis
Victoire 5–0 Ryan Sturdy TKO (arrêt du docteur) XFO - Xtreme Fighting Organization 40 2 2 min 31 s Lakemoor, États-Unis
Victoire 4–0 Oscar Glover TKO (punches) CCCW - Fight Night 3 1 2 min 25 s Saint-Louis, États-Unis
Victoire 3–0 Ryan Braun Soumission (triangle choke) Disorderly Conduct - St. Patty's Showdown 1 1 min 05 s Omaha, États-Unis
Victoire 2–0 David Gaston TKO (poing) CCCW 6 - Capital City Cage Wars 1 0 min 54 s Springfield, États-Unis
Victoire 1–0 Dan McGlasson TKO (poing) CCCW - Capital City Cage Wars 1 2 min 09 s Saint-Louis, États-Unis

Palmarès en kick-boxing[modifier | modifier le code]

Record professionnel en kickboxing[1]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « UFC vet scores 3 KO's in one night on Road to Glory », FightersOnlyMag.com (consulté le 4 février 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]