Dust in the Wind

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dust in the wind

Single de Kansas (groupe)
extrait de l'album Point of Know Return
Face B Paradox
Sortie 16 janvier 1978
Genre Rock progressif
Format 45 tours
Auteur-compositeur Kerry Livgren
Label Kirschner

Dust in the Wind (qui se traduit en français par « De la poussière dans le vent ») est un célèbre single sorti par le groupe américain de rock progressif Kansas en 1977. Il culmine à la sixième place du classement Billboard Hot 100 durant la semaine du , ce qui en fait l'unique single du groupe ayant figuré au top 10 de ce même classement. Écrit par Kerry Livgren, c'est l'un des premiers morceaux acoustiques de Kansas, sans batterie. Sa mélodie lente et ses paroles mélancoliques diffèrent des autres succès du groupe, tels que Carry On My Wayward Son. Le pont instrumental de la chanson comporte une ligne mélodique distincte et très facilement mémorisable pour violon et alto joués par Robby Steinhardt.

Signification spirituelle[modifier | modifier le code]

Par leur thématique et leur champ lexical, les paroles de Dust in the Wind présentent des similitudes avec le Livre de l'Ecclésiaste figurant dans la Bible. La notion de vanité (c'est-à-dire ce qui est vain) est particulièrement significative.

L'Ecclésiaste 1.3 à 1.6 mentionne :

« 1.3 Quel avantage revient-il à l'homme de toute la peine qu'il se donne sous le soleil ?
1.4 Une génération s'en va, une autre vient, et la terre subsiste toujours. »

Ou encore ceci (Ecclésiaste 3.20 et 3.21) :

« 3.20 Tout va dans un même lieu ; tout a été fait de poussière, et tout retourne à la poussière.
3.21 Qui sait si le souffle des fils de l'homme monte en haut, et si le souffle de la bête descend en bas dans la terre ? »

Et ceci (Ecclésiaste 12.7 ou 12.9 selon les références) :

« avant que la poussière retourne à la terre, comme elle y était, et que l'esprit retourne à Dieu qui l'a donné. »

De manière similaire, Dust in the Wind dit :

« All we do crumbles to the ground, though we refuse to see

Dust in the wind, all we are is dust in the wind

[Now] Don't hang on, nothing lasts forever but the earth and sky
 »

Traduction française possible :

« Tout ce que nous faisons s'écroule au sol bien que nous refusions de l'admettre
De la poussière dans le vent, nous ne sommes que de la poussière dans le vent
[Maintenant] Ne t'attache pas, rien n'est éternel sauf la Terre et le ciel »

Musiciens[modifier | modifier le code]

Références dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

  • La chanson figure dans le film américain Destination finale 5 (sorti le aux États-Unis) où elle est un signe d'une catastrophe à venir. On entend la chanson dans le film à plusieurs reprises. On l'entend la première fois alors que Sam Lawton (incarné par Nicholas D'Agosto) est dans un autobus et qu'elle passe à la radio. Après Sam se réveille et réalise que sa vision se concrétise et il la ré entend dans les mêmes circonstances. Ensuite Sam l'entend dans ses écouteurs vers la fin du film alors qu'il est dans un avion (le vol 180) juste avant de mourir. Et on l'entend une dernière fois alors que Nathan Sears (incarné par Arlen Escarpeta) est dans un bar à une soirée de commémoration juste avant qu'il meure lui aussi.
  • La chanson figure également dans le film américain Retour à la fac (sorti en 2003 aux États-Unis), durant lequel Will Ferrell la chante à son ami décédé Joseph « Blue » Palasky.
  • Elle est également utilisée durant les épisodes de la deuxième saison d’Highlander, notamment dans l'épisode intitulé Plus sombre que la nuit (The Darkness en version originale anglophone) et au cours duquel la petite amie mortelle de Duncan MacLeod meurt. On la retrouve aussi dans l'épisode en deux parties Une alliance... (Unholy Alliance en VO) de cette même saison d’Highlander.
  • Dust in the Wind figure aussi dans un épisode des Simpsons au cours duquel Bart réalise qu'il n'est plus un enfant.
  • Le morceau fait également une apparition dans l'épisode 13 (saison 1) de la série Desperate Housewives intitulé Mon beau-frère, mon mari et moi (Your Fault en VO) alors que Paul, dansant avec Susan, lui raconte l'histoire de Dana.
  • Il est fait référence à Dust in the Wind dans L'Excellente Aventure de Bill et Ted (film de 1989 avec Keanu Reeves), quand Ted dit à Socrates que « Tout ce que nous sommes est de la poussière dans le vent, mec. »
  • La chanson est aussi utilisée dans une publicité télévisuelle pour la Subaru Tribeca SUV, roulant près d'autres véhicules réduits en poussière.
  • Elle figure également dans un épisode de la série américaine d'animation Recess où Gus (alors proclamé "New Kid") hoche la tête et dit « Tout ce que nous sommes est de la poussière dans le vent... » (« All we are is dust in the wind... »).
  • On la retrouve aussi dans un épisode de Jimmy Neutron ou le clone/alter ego de Jimmy a une dépression nerveuse.
  • Dans l'épisode Appointment in Samarra de Supernatural, Dean Winchester y fait également référence lorsqu'il devient La Mort pour une journée et qu'un homme lui demande pourquoi son heure est venue.
  • La chanson figure aussi dans un des épisodes de la série Les Griffin (Family Guy) : L'infâme invité dans lequel le personnage principal se promène avec la chanson en fond afin de prendre une décision importante.
  • La chanson figure dans un film canadien, basé sur un fait divers vécu, connu sous 3 titres : Deadly betrayal, Journey into darkness, The Bruce Curtis Story. Graeme Campbell l'a réalisé en 1991.
  • Elle est également jouée dans la saison 3 de la série Lucifer (épisode 17) par Tom Welling qui interprète le lieutenant Marcus Pierce.

Reprises[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]