Duprat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 6 décembre 2019 à 17:37 et modifiée en dernier par Matth97 (discuter | contributions). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.

Patronyme

Duprat est un nom de famille notamment porté par :

  • Annie Duprat, historienne française ;
  • Antoine Bohier Du Prat (1460-1519), cardinal, archevêque de Bourges ;
  • Antoine Duprat (1463-1535), branche de Veyrières, Issoire, neveu par sa mère du Chancelier de France, Thomas Bohier, cardinal, chancelier de France, né à Issoire, mort à Nantouillet, nord proche Paris -premier Président du Parlement de Paris, Marignan, traité de Bologne, ses demeures, Amboise, Blois, Vanves, Hotel de Sens, Paris, Hotel d’Hercule, rue des Sts Pères, Paris V; Chateau de Nantouillet, Nord Paris -chateau du début de la Haute Renaissance, 1528, Antoine Du Prat formera le jeune François d’Angoulême depuis ses 14 ans, et en fera François 1er, Il sera Chancelier sans discontinuité pendant les 20 premières années de la Haute Renaissance (1515-1535, date de sa mort), il amènera la Bretagne, l’Auvergne, le Bourbonais à la France, renforcant le royaume et les faiblesses du nouveau roi de branche cadette, donnant naissance à la forte branche des Valois,
  • Claude Duprat (1475-1532), Issoire, religieux français, frère du Chancelier ;
  • Thomas Duprat, Issoire, Evêque de Clermont (1517-1528), frère du Chancelier, Oncle de Guillaume, fils du Chancelier, qui sera lui-même, Eveque de Clermont,
  • Antoine Duprat (-), fils du Chancelier, Prevot de Paris, Gentilhomme de la Chambre du Roi
  • Guillaume Duprat, (1507-1560), fils du Chancelier, évêque français, Eveque de Clermont, représentant de la France au Concile de Trente, fondateur de l’Ecole de Billom, importateur des Jésuites de la première période en France ;
  • Gaspard Du Prat, branche d'Hauterive (xxxx-), filleul de l’Amiral de Coligny, de la branche calviniste d’Hauterive -Issoire-, arrière-petit fils du Chancelier Antoine Du Prat, Gouverneur de Bazas, toute sa famille est massacrée à Bazas les mêmes jours de la St Barthélémy, n’en réchappe qu’un seul de ses jeunes fils, Isaac, 7 ans, rapatrié à Issoire, et qui plus tard rejoindra Henri de Navarre, et se reconvertira au catholicisme avec le nouveau roi -voir "les Du Prat", bnf par le marquis Du Prat de Barbançon-.
  • Pardoux Duprat (1520-1569), Aubusson, juriste français, calviniste par conversion personnelle en suivant son maître de formation, Toulouse ;
  • Guillaume Du Prat (-), représenté par le personnage du Spadassin dans le livre de J. B Evette,
  • Jean Étienne Benoît Duprat dit « Duprat l'aîné » (1752-1809), Avignon, personnalité de la Révolution française ;
  • Jean Duprat, dit « Duprat cadet » (1760-1793), Avignon, personnalité de la Révolution française ;
  • Jean Pierre Duprat (1769-1839) Lourdes, Baron du Premier Empire,
  • Bernard Duprat (1943- ),
  • Jean-Bernard-Marie-Bertrand du Cor de Duprat de Damrémont (1879-1958), général de brigade français ;
  • François Duprat (1940-1978), Avignon, maoiste, puis auteur et homme politique d'extrême droite français ;
  • François Duprat (1976-), dessinateur et scénariste de bande dessinée français ;
  • Gérard Duprat (1912-1980), militant socialiste puis communiste et syndicaliste CGT de Lot-et-Garonne ;
  • Guillaume Duprat (auteur et illustrateur) ;
  • Guillaume-Léonce Duprat (1872-1956), sociologue français ;
  • Hubert Duprat (1957- ), artiste contemporain français ;
  • Pascal Duprat (1815-1885), diplomate et homme politique français ;
  • Pierre Duprat (1989-), judoka français ;
  • Pierre Louis Alfred Duprat (1866-1953), administrateur colonial français qui exerça les fonctions de gouverneur de La Réunion ;
  • Raymond Duprat (1782-1861), homme politique français, maire de Mont de Marsan, Député.

Nom composé :

Toponymes