Dupleix (croiseur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres navires du même nom, voir Dupleix (navire).

Dupleix
Image illustrative de l’article Dupleix (croiseur)
Le Dupleix
Type Croiseur lourd
Classe Suffren
Histoire
A servi dans Civil and Naval Ensign of France.svg Marine nationale
Quille posée
Lancement
Armé
Statut Sabordé à Toulon le
détruit (1951)
Équipage
Équipage 773 hommes
Caractéristiques techniques
Longueur 196 m
Maître-bau 20 m
Tirant d'eau 7,3 m
Déplacement 10 000 tonnes
Port en lourd 12 780 tonnes
Propulsion 3 turbines à engrenages Rateau
9 chaudières Guyot
3 hélices quadripales
Puissance 90 000 ch
Vitesse 32 nœuds
Caractéristiques militaires
Blindage coque 50 mm
pont 25 mm
tourelles 30 mm
Armement 4×2 canons de 203 mm
8 canons de 95 mm AA
4x2 canons de 37 mm AA
4×3 mit. de 13,2 mm AA
2×3 TLT de 550 mm
Rayon d'action 4 500 miles à 15 nœuds
Aéronefs 2 Loire-Nieuport 130, 2 catapultes

Le Dupleix est un croiseur lourd de la classe Suffren lancé par la Marine Nationale française durant l'entre deux guerres. Il porte le nom de Joseph François Dupleix, ancien gouverneur de Pondichéry. Comme beaucoup de navires de guerre français, il fut sabordé à Toulon en 1942. Les Italiens le renflouent le , et il sera définitivement coulé par un raid allié en 1944.

Conception[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Classe Suffren (croiseur).

Histoire[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Robert Gardiner et Roger Chesneau, Conway's All the World's Fighting Ships (1922-1946), [détail de l’édition]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]