Dungeon Lords

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Dungeon Lords
Image illustrative de l'article Dungeon Lords

Éditeur DreamCatcher Interactive
Développeur Heuristic Park
Distributeur DreamCatcher Interactive
THQ Nordic
Concepteur David W. Bradley

Date de sortie
Genre Jeu de rôle
Mode de jeu Un joueur
Multijoueur
Plate-forme Windows

Dungeon Lords est un jeu de rôle fantasy en temps réel conçu par David W. Bradley, au sein du studio Heuristic Park, et initialement publié en 2005 par DreamCatcher Interactive. Cependant, de nombreuses fonctionnalités ont été retirées de la première version afin de respecter la date de sortie annoncée. En 2006, le jeu a été republiée sous le titre Dungeon Lords Collector's Edition avec l'ensemble des fonctionnalités manquantes.

En 2012, après la disparition de DreamCatcher Interactive et son acquisition ultérieure par Nordic Games, une version entièrement "remasterisée" nommée Dungeon Lords MMXII a été annoncée[1]. Cette nouvelle édition est sortie le 28 septembre 2012 en Europe et le 5 octobre 2012 en Amérique du Nord.

Le 21 décembre 2015, une améliorée version du jeu intitulée Dungeon Lords Steam Edition a été commercialisée sur Steam.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Dungeon Lords comprend un système de combat en temps réel dans lequel les attaques sont contrôlables directement par la souris. Le jeu dispose de quêtes, de missions personnelles, d'un système de compétences et de capacités spéciales permettant de personnaliser le héros via un ensemble de races et de spécialisations de classe. Dungeon Lords peut être joué en solo ou multijoueur en passant par la création de groupes[2]. Le système combat a été inspiré par les jeux vidéo de combat[3].

Intrigue[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes reçues
Presse papier
Média Note
Computer Gaming World (US) 0/5 étoiles[4]
Game Informer (US) 4/10[5]
PC Zone (US) 56%[6]
Presse numérique
Média Note
1UP.com (US) D−[7]
GameSpot (US) 6,8/10[8]
GameSpy (US) 1.5/5 étoiles[9]
GameZone (US) (Coll. Ed.) 7,7/10[10]
7,6/10[11]
IGN (US) 4,5/10[12]
Agrégateurs de notes
Média Note
Metacritic 45/100[13]

De nombreux joueurs ont rencontré des problèmes majeurs sur la première version du jeu. La rédaction de Computer Gaming World a ainsi noté la disparition de l'inventaire d'éléments indispensables pour terminer certaines quêtes, des PNJ qui se retrouvent bloqués, des quêtes majeures buggées ou bien des portes qui ne s'ouvrent pas. Le titre est le troisième jeu à recevoir la note de zéro étoiles sur cinq par le magazine[4].

Le jeu a reçu des critiques globalement défavorables selon l'agrégateur de notes Metacritic[13]. De nombreuses rédactions ont critiqué la sortie initiale du jeu en estimant que cette première version n'était pas terminé et qu'elle avait été commercialisée trop tôt. Certains sont allés jusqu'à dire que le jeu est encore en phase de développement bêta. Steve Carter, du site Game Over, a écrit que Dungeon Lords marquait un nouveau standard dans la catégorie des jeux inachevés mais tout de même publiées[14]. Dan Adams d'IGN a également commenté la sortie du jeu en déclarant le titre comme étant est un désastre, inachevé, non poli et ennuyant tout en déclarant être heureux de ne plus jamais avoir à y jouer[12]. Enfin, Greg Kasavin de GameSpot a trouvé le jeu amusant mais déséquilibré et qu'il manquait d'importantes fonctionnalités dans la première version[8].

Postérité[modifier | modifier le code]

Une version Xbox était prévue mais a ensuite été annulée.

Le développement d'une suite, Dungeon Lords: The Orb and the Oracle, avait été initié et devait être disponible au quatrième trimestre 2009. Elle a ensuite été annulée suite aux résultats d'études de marché et à des instabilités du moteur de jeu. Son contenu a finalement été ajouté à la version Dungeon Lords MMXII.[réf. nécessaire]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Nordic Games joins forces with RPG mastermind D.W. Bradley and Heuristic Park » [archive du ], Nordic Games, (consulté le 4 novembre 2017)
  2. Ocampo, « Dungeon Lords E3 2004 Impressions », GameSpot, (consulté le 6 novembre 2016)
  3. Aihoshi, « Dungeon Lords Combat Interview », IGN, (consulté le 7 novembre 2016)
  4. a et b Denice Cook, « Dungeon Lords », Computer Gaming World, no 254,‎ , p. 69 (lire en ligne)
  5. Adam Biessener, « Dungeon Lords », Game Informer, no 147,‎ , p. 125 (lire en ligne[archive du ])
  6. PC Zone staff, « Dungeon Lords review » [archive du ], PC Zone, (consulté le 5 novembre 2017)
  7. Garnett Lee, « Dungeon Lords » [archive du ], sur 1UP.com, (consulté le 5 novembre 2017)
  8. a et b Greg Kasavin, « Dungeon Lords Review », sur GameSpot, (consulté le 7 novembre 2016)
  9. William Abner, « GameSpy: Dungeon Lords », sur GameSpy, (consulté le 5 novembre 2017)
  10. Matt Eberle, « Dungeon Lords Collector's Edition - PC - Review » [archive du ], GameZone, (consulté le 5 novembre 2017)
  11. Matt Eberle, « Dungeon Lords - PC - Review » [archive du ], GameZone, (consulté le 5 novembre 2017)
  12. a et b Dan Adams, « Dungeon Lords », sur IGN, (consulté le 6 novembre 2016)
  13. a et b « Dungeon Lords for PC Reviews », sur Metacritic (consulté le 6 novembre 2016)
  14. Carter, « Dungeon Lords » [archive du ], Game Over, (consulté le 4 novembre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]