Dungeon Defenders

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Dungeon Defenders
Éditeur Reverb Publishing[1]
Développeur Trendy Entertainment

Date de sortie iOS
AN
Android
JAP 2010
Windows, Xbox 360
AN
PlayStation
AN
EUR
Mac
AN
Linux
AN
Genre Tower defense RPG d'action
Mode de jeu Solo Multijoueur
Plate-forme Windows, Mac OS, Xbox 360, PS3
Média Téléchargement, DVD
Contrôle PC - Mac OS
Clavier, souris, manette de jeu
Xbox 360
Manette de jeu
PS3
Manette de jeu, Playstation Move

Évaluation PEGI : 12+ ?
Moteur Unreal Engine

Dungeon Defenders est un jeu vidéo multijoueur (qui n'est plus en ligne, les serveurs de GameSpy ne sont plus en cours d'exécution) développé par Trendy Entertainment qui combine les genres de tower defense et RPG d'action. Il est basé sur une vitrine de l'Unreal Engine nommé Dungeon Defense[2]. Le jeu prend place dans un environnement de fantasy où les joueurs contrôlent des jeunes apprentis magiciens et des guerriers en devant se défendre contre des hordes de monstres[3]. Dungeon Defenders a été annoncé le 25 août 2010, et a été sorti sur Xbox Live Arcade, PlayStation Network et PC[4]. Le support du Playstation Move existe depuis le 18 octobre 2011, date auquel le jeu a rejoint le PlayStation Network[5] . Mark Rein de Epic Games a déclaré qu'il y aura de la cross plateforme entre la PlayStation 3 et la PlayStation Vita[6]. Néanmoins la version sur Playstation Vita sera annulé en juin 2012 par les développeurs sur leur forum[1]. Le jeu est sorti le 19 octobre 2011, par l'intermédiaire de Steam[7].

Dungeon Defenders a été vendu à plus de 250 000 exemplaires dans les deux premières semaines de la libération[8] et plus de 600 000 exemplaires à la fin de 2011[9]. En février 2012, l'éditeur du jeu a rapporté plus d'un million de ventes à travers le Xbox Live, PlayStation Network et Steam[10].

Gameplay[modifier | modifier le code]

Dungeon Defenders est un mélange de tower defense, RPG, et de high fantasy/action/aventure où un à quatre joueurs doivent travailler ensemble pour protéger un ou plusieurs Cristaux d'Eternia menaçant d'être détruits par les vagues d'ennemis qui comprennent des gobelins, des orques, des kobolds, des ogres, et wyverns. Le jeu propose un certain nombre de niveaux, composée d'environ un total de cinq vagues, grâce à son mode campagne, ou à d'autres niveaux dans le cadre de défis; certains de ces niveaux disposent d'une dernière vague qui comprend un combat de boss contre un unique adversaire. Le personnage du joueur doit défendre les cristaux soit en créant magiquement, en maintenant et en mettant niveau des tours ou d'autres éléments défensifs qui blessent et détournent les monstres ennemis, ou en utilisant des attaques de mêlée et de distance pour vaincre les ennemis. Sur la plus facile des difficultés, les joueurs ont une période de temps indéfinie avant une vague pour étudier la carte du niveau pour voir d'où les monstres viennent ainsi que leur type et leur nombre,  pour placer des pièges et des mécanismes de défense, et pour gérer l'équipement du personnage. Les pièges et les défenses sont limitées par le montant de mana que le personnage possède - plus de mana peut être obtenu en battant des monstres ou en ouvrant des coffres qui apparaissent entre les vagues - ainsi que d'un total de "point de défense" pour le niveau, limitant le nombre de pièges qui peuvent être placés. Les personnages peuvent être endommagés par les attaques de l'ennemi, et peuvent être tués dans la bataille, mais réapparaissent après quelques secondes, à moins que le mode hardcore ne soit sélectionné. Si un Cristal d'Eternia a pris trop de dégâts, il sera détruit et les joueurs vont perdre ce niveau. En défendant avec succès une vague feront gager des points d'expérience aux personnages en fonction de la difficulté, plus des bonus supplémentaires, à savoir empêcher tout dommage sur les cristaux, éviter tout dommage à votre personnage, et utiliser uniquement des armes pour tuer des monstres. En réussissant à finir avec succès toutes les vagues d'un niveau les joueurs remporteront une grande quantité de mana en banque. Les monstres déposeront aussi des éléments qui peuvent être vendus pour encaissé plus de mana.

La difficulté du niveau est défini par le joueur qui héberge après le choix du niveau. La force, le nombre et les types de monstres sont influencés par cette sélection et le nombre de joueurs dans la partie, ainsi que la qualité de l'équipement qui peut être générée comme récompense. Le joueur a des options supplémentaires, comme la suppression de la période d'attente infinie entre les vagues, obligeant les joueurs à se préparer pour la prochaine vague avec un compte à rebours. Pour les niveaux de la campagne, les joueurs doivent finir chaque niveau avant de déverrouiller le prochain, mais peuvent retourner aux niveaux antérieurs afin d'essayer d'améliorer leur performance, pour essayer un niveau plus élevé de difficulté, ou tout simplement pour essayer d'obtenir de meilleures récompenses.

Les personnages sont persistants pour un joueur. Le joueur peut gérer n'importe quel nombre de personnages, cependant les personnages sont séparés entre les serveurs classés de Trendy et les parties non-classées. Les personnages sont sélectionnés à partir des classes de personnages disponible: quatre ont été livrés avec le jeu, alors que d'autres classes ont été ajoutées sous la forme de contenu téléchargeable sur la version Microsoft Windows[11]. Chaque classe dispose d'un ensemble unique de pièges ou de défenses, un ensemble spécifique d'armes qu'ils peuvent équiper, et deux capacités spéciales qu'ils peuvent utiliser en combat. Comme le personnage gagnent des niveaux avec de l'expérience, le joueur peut attribuer des points parmi un éventail de caractéristiques affectant la nature des pièges ou des défenses qu'ils possèdent. Des bonus supplémentaires à ces caractéristiques peuvent provenir de l'équipement du personnage. De nouveaux équipements peuvent être achetés à l'aide de mana en banque, soit dans le magasin du jeu ou dans des enchères d'autres joueurs, récupérés en tuant des monstres, ou recueillis en guise de récompense après avoir vaincu les vagues d'ennemis. Le mana en banque peut être consacré à l'amélioration de l'équipement, permettant au joueur d'améliorer les bonus que l'équipement fournit aux personnages. Le joueur maintient des inventaires distincts d'équipement entre les serveurs classés et le non classés, mais cet inventaire sera commun à tous les personnages du joueur dans ce mode.

Accueil[modifier | modifier le code]

Dungeon Defenders a reçu, en général, des notes favorables. Sur le site Metacritic qui collecte de nombreuses notes, le jeu atteint respectivement le score de 81, 80 et 77 sur 100 pour PC, PS3 et Xbox 360[12],[13],[14].

Dungeon Defenders: First/Second Wave[modifier | modifier le code]

First Wave est la version mobile de Dungeon Defenders, et a été l'un des premiers jeux disponibles pour iOS et disponible sur Android utilisant l'Unreal Engine 3, avec un récent patch permettant de la cross plateforme de jeu multijoueur entre les deux systèmes d'exploitation mobiles via GameSpy.

Second Wave a été une version mobile de Dungeon Defenders. Il est gratuit sur le Google Play, mais payant sur l'App Store. Il possédait une nouvelle version du menu et une amélioration des contrôles.

Depuis décembre 2012, il n'est plus disponible sur le Google Play.

Dungeon Defenders Eternity[modifier | modifier le code]

Dungeon Defenders Eternity a été publié le 22 juillet 2014. Il a rééquilibré les héros et les ennemis de Dungeon Defenders et repensé le système de butin du jeu original. Il comprend une première version de Playverse, le serveur de système conçu pour Dungeon Defenders 2 pour améliorer le cross-plateforme et pour décourager le piratage[15]. Le jeu a reçu principalement des critiques négatives à partir de clients de Steam en raison de l'absence d'une partie du jeu en solo et l'intégration des micro-transactions dès le premier jour de la publication.

Suite[modifier | modifier le code]

Dungeon Defenders II a été annoncé, sur PC et comme une exclusivité console PlayStation 4, avant la convention PAX East 2013, comme allant être jouable là-bas et annonçant le début de la bêta[16]. La suite aura le même gameplay, mais proposera une liste de 24 personnages au lancement avec des types de tours plus variés. Le jeu sera free-to-play avec des micro-transactions pour déverrouiller certains héros qui seront par ailleurs déblocable en jouant.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Fiche de jeu de Dungeon Defenders sur Gamekult
  2. Dungeon Defense sur Unreal Development Kit.
  3. Keast, Matthew (October 11, 2010).
  4. Mitchell, Richard (August 25, 2010).
  5. PerLee, Ben (September 28, 2010).
  6. "Epic: NGP perfect for Gears-style game".
  7. "Today's New Releases: Deus Ex: Human Revolution DLC & Dungeon Defenders".
  8. Andrews, Jason.
  9. Sliwinski, Alexander (2011-12-22).
  10. Sliwinski, Alexander (2012-02-06).
  11. Steam (November 23, 2011).
  12. "Dungeon Defenders for PC".
  13. "Dungeon Defenders for PS3".
  14. "Dungeon Defenders for Xbox 360".
  15. "Dungeon Defenders Eternity Out Now".
  16. Sayed, Rashid (2014-12-06).