Dune (film, 2021)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Dune
Description de l'image Dune (film, 2021) Logo.png.

Réalisation Denis Villeneuve
Scénario Eric Roth
Jon Spaihts
Denis Villeneuve
Musique Hans Zimmer
Acteurs principaux
Sociétés de production Legendary Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
Genre Science-fiction
Durée 155 minutes
Sortie 2021

Série Dune

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Dune (intitulé à l'écran Dune : Première partie) est un film de science-fiction américano-canadien co-écrit et réalisé par Denis Villeneuve, sorti en 2021.

C'est la troisième adaptation du roman Dune de Frank Herbert paru en 1965, après le film Dune (1984) de David Lynch et la minisérie en trois épisodes Dune (2000) de John Harrison — sans compter l'adaptation avortée d'Alejandro Jodorowsky dans les années 1970.

Afin de respecter au mieux l'histoire du roman, le projet a été divisé en deux films. Par conséquent, le film Dune est une adaptation de la première partie du roman.

Le film est présenté en avant-première mondiale à la Mostra de Venise 2021.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Présentation générale[modifier | modifier le code]

Dans un futur lointain de l'humanité, le Duc Leto Atréides reçoit de l’Empereur Shaddam IV le fief de la très profitable et très dangereuse planète désertique Arrakis. Également connue sous le nom de « Dune », cette planète est la seule source de la substance la plus précieuse de l'Imperium, « l’Épice », une drogue qui prolonge la vie humaine, immunise contre les poisons et procure des facultés mentales surhumaines. L’Épice rend notamment possible la navigation interstellaire, base de toute l'économie impériale.

Bien que Leto sache que cette opportunité est un piège complexe tendu par ses ennemis, la baronnie Harkonnen qui s'est enrichie pendant 80 ans grâce à l'exploitation de l’Épice, il emmène avec lui sa concubine Bene Gesserit, Dame Jessica, son jeune fils et héritier Paul et ses soldats les plus fiables sur Arrakis. Leto prend le contrôle de l'extraction d’Épice, rendue périlleuse par la présence de vers de sable géants qui attaquent toute source de vibrations. Mais, après une trahison amère, Paul et Jessica arrivent jusqu’aux Fremen, le peuple autochtone d'Arrakis qui vit dans le désert profond de la planète. Les Fremen sont dans l'attente du Mahdi, le messie qui suscitera le soulèvement et les libérera de l'oppression de l'Imperium.

Synopsis détaillé[modifier | modifier le code]

En 10191, le duc Leto Atréides de la Maison Atréides, le souverain de la planète océanique Caladan, est désigné par l'empereur Padishah Shaddam IV pour gérer le fief planétaire d'Arrakis (aussi appelée « Dune »), une planète désertique au climat rude. Arrakis est la seule source du Mélange, aussi appelé « Épice », une substance inestimable qui prolonge la vitalité humaine et qui est essentielle pour les voyages interstellaires. Les Atréides doivent remplacer la Maison Harkonnen, qui s'est retirée d'Arrakis sur ordre de Shaddam. En réalité, Shaddam complote avec la Maison Harkonnen pour reprendre le contrôle de la planète avec l'aide de ses troupes d'élite, les Sardaukar, éradiquant dans le même temps la Maison Atréides dont l'influence menace le règne de Shaddam. Le duc Leto devine ce plan, mais y voit une opportunité de s'allier avec la population indigène d'Arrakis, les Fremen, comme un premier pas vers son désir de puissance pour sa maison dans sa lutte avec les Harkonnen.

La concubine de Leto, dame Jessica, est une acolyte du Bene Gesserit, une organisation exclusivement féminine qui possède des capacités physiques et mentales avancées. Bien que Jessica ait été chargée d'avoir une fille avec Leto dans le cadre du programme génétique du Bene Gesserit pour créer le Kwisatz Haderach, l'être superbe, celle-ci, par amour pour son concubin, a eu un fils, Paul. Au cours de son adolescence, Paul est formé par les hommes de Leto, notamment les soldats d’élite Duncan Idaho et Gurney Halleck, ainsi que le mentat Thufir Hawat ; dans le même temps, Jessica forme son fils dans les disciplines physiques et mentales du Bene Gesserit. Mais Paul est aussi troublé par des visions du futur (la prescience), un fait qu'il ne partage qu'avec Jessica et Duncan. À cause de ces visions, une Révérende Mère de haut rang du Bene Gesserit, Gaius Helen Mohiam, se rend sur Caladan et soumet Paul au Gom Jabbar, un test mortel pour évaluer son humanité, que Paul réussit. Par la suite, Mohiam demande au patriarche de la Maison Harkonnen, le baron Vladimir Harkonnen, d'épargner Paul et Jessica quand il fera son coup d'État sur Arrakis, ce qu'il accepte par duplicité et en pensant que le fait de les relâcher dans le désert de cette planète suffira à leur donner la mort.

Leto, Jessica et Paul s'installent à Arrakeen, la capitale d'Arrakis anciennement détenue par la Maison Harkonnen, et retrouvent Idaho qui est déjà présent sur la planète parmi les Fremen, agissant comme éclaireur de sa Maison. Comme Leto, Idaho considère les Fremen comme un puissant allié potentiel. Leto négocie avec le chef des Fremen, Stilgar et rencontre le planétologiste (écologiste planétaire) local, le docteur Liet Kynes. Il apprend de Kynes les dangers impliqués par la récolte de l’Épice, en particulier celui des vers des sables géants qui sillonnent le désert sous le sable. Au cours d'un vol d'inspection dans le désert comprenant Leto, Paul, Gurney Halleck et Liet Kynes, ceux-ci sont témoins d'une attaque d'un ver des sables contre une moissonneuse d’Épice. Leto dirige le sauvetage de l'équipage de la machine avant que le ver des sables n'avale la moissonneuse. Au cours de l'opération, Paul inhale l'air chargé d'Épice ; au fur et à mesure qu'il entre en contact avec l’Épice sur Dune, il voit ses pouvoirs de prescience s'éveiller.

Après l'attaque ratée d'un agent Harkonnen visant Paul, Leto met ses soldats en état d'alerte tandis que Paul soupçonne un traître dans la Maison Atréides. Il s'agit en fait du docteur Wellington Yueh, le médecin personnel de la famille Atréides. Celui-ci agit finalement en désactivant les boucliers protecteurs de la résidence ducale d'Arrakeen, permettant à l'armée Harkonnen et aux troupes Sardaukar déguisées d'envahir l'endroit, et de submerger les forces Atréides. Yueh, qui a neutralisé Leto dans le cadre d'un accord avec les Harkonnen afin de libérer sa propre femme, capturée par ces derniers, remplace l'une des dents de Leto par une fausse dent comprenant une capsule de gaz empoisonné, afin que Leto assassine le baron. Mais Yueh est tué immédiatement après avoir livré le duc aux Harkonnen. Quand Leto libère le gaz toxique contenu par sa fausse dent, il tue la cour du baron, mais ce dernier, bien que blessé, survit. Pendant ce temps, le soldat Atréides Duncan Idaho vole un ornithoptère (un engin volant) et échappe à l'invasion Harkonnen, mais Paul et Jessica sont capturés. Alors qu'ils sont transportés dans le désert, les deux prisonniers maîtrisent leurs geôliers en utilisant la « voix », une technique spéciale du Bene Gesserit. Ils trouvent dans l'appareil un kit de survie laissé par Yueh, puis passent la nuit dans une tente pendant qu'ils voient au loin Arrakeen brûler.

Le baron Vladimir Harkonnen, en convalescence dans une cuve, cède le commandement d'Arrakis à son brutal neveu, Glossu Rabban, et lui ordonne de relancer la récolte de l’Épice pour compenser les énormes dépenses engagées lors du coup d'État. Pendant ce temps, Paul et Jessica sont retrouvés par Duncan et Liet Kynes, et se dirigent vers une ancienne station de recherche déjà occupée par des Fremens. Mais ils sont retrouvés par les Sardaukar peu de temps après. Duncan et un groupe de chasseurs Fremen se sacrifient pour permettre à Paul et Jessica et Liet Kynes de s'échapper. Cependant, quand Kynes est retrouvée par les Sardaukar, elle les attire délibérément sur un ver des sables qui les dévore tous.

Échappant aux Harkonnen toujours à leur trousses, Paul et Jessica sont forcés d'entrer dans le nuage d'une tempête Coriolis avec leur ornithoptère pour échapper à leur poursuivants. Passant à travers la tempête, ils s'écrasent dans le désert ; les Harkonnen les pensent morts. Les deux fugitifs, portant des distilles (des combinaisons spéciales qui recyclent l'humidité du corps) trouvés dans leur kit de survie, atteignent alors le désert profond où ils échappent de justesse à un ver des sables, qui se fige devant Paul. Mais l'attention du monstre est détournée par un marteau vibreur d'une troupe Fremen non loin, menée par Stilgar, le naib (chef tribal) du sietch Tabr. Parmi ceux-ci se trouve Chani, la fille que Paul a vue à plusieurs reprises dans ses visions prescientes.

Un membre de la tribu Fremen, Jamis, proteste contre leur admission dans le groupe et invoque un duel rituel à mort, qu'il perd face à Paul. Contre la volonté de Jessica, Paul insiste pour se joindre à Stilgar et aux Fremen, afin d'accomplir l'objectif de son père d'apporter la paix à Arrakis.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

Source : RS Doublage[4] et carton de doublage [5]; version québécoise (VQ) sur Doublage.qc.ca[6].

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

Le réalisateur Denis Villeneuve en 2017.

En , la société de production américaine Legendary Pictures récupère les droits d'adaptation de Dune pour des projets de cinéma[7]. Les producteurs de ce projet sont Mary Parent (en) et Cale Boyter. Les producteurs délégués sont Thomas Tull, Brian Herbert, Byron Merritt, Kim Herbert et Kevin J. Anderson.

Le , il est annoncé que Denis Villeneuve réalisera le film et qu'il devient par la même occasion producteur du projet. Contrairement à ses précédents longs métrages, le réalisateur décide de prendre son temps pour élaborer le film, expliquant qu'il ne s'est pas senti aussi libre à la conception d'un projet depuis son film Incendies (2010)[8].

Pour l'aider dans l'écriture de Dune, il fait appel au scénariste Eric Roth[9]. Les écrivains qui ont repris la publication de romans de l'œuvre de Dune depuis l'an 2000, Brian Herbert et Kevin J. Anderson, sont également consultants sur le scénario[10].

Vu l'ampleur du roman et afin de respecter au mieux l'histoire, il a été décidé de diviser le film en deux, le premier film reprenant la première partie du roman[11]. Malgré la volonté de Denis Villeneuve de tourner les deux films au même moment, le tournage est également séparé en deux. Warner Bros conditionne le tournage du deuxième volume au succès commercial de Dune sorti le 15 septembre 2021[12]. Denis Villeneuve explique au moment de la sortie de son film et à propos de son éventuelle suite : « Si jamais il y a de l'enthousiasme et que le film passe au vert le plus tôt possible, je dirais que je serais prêt à tourner en 2022, c'est sûr. J'adorerais parce que je suis déjà prêt, je veux le porter à l'écran dès que possible »[12].

À l'écriture, Eric Roth finit par rédiger un brouillon de 200 pages. Mais le responsable du studio juge le scénario trop volumineux et lui demande de raccourcir l'histoire[13]. Comme le scénariste ne se sent pas capable de le faire, Legendary Pictures engage alors le scénariste Jon Spaihts.

Le directeur de la photographie Roger Deakins, oscarisé pour le précédent film de Villeneuve, Blade Runner 2049 (2017), et ayant aussi travaillé avec le réalisateur sur Sicario (2015) et Prisoners (2013), ne s'impliquera pas dans le film Dune[14]. Denis Villeneuve décide donc de s'associer pour la première fois avec Greig Fraser.

Le monteur Joe Walker intègre aussi le projet, continuant ainsi sa collaboration avec le réalisateur, débutée avec Sicario.

La musique est composée par Hans Zimmer dont c'est la deuxième collaboration avec Denis Villeneuve après Blade Runner 2049. Il y travaille depuis mars 2019 et a dû, pour ce faire, renoncer à participer au film Tenet (2020) de Christopher Nolan, avec qui il collabore depuis Batman Begins (2005)[15].

Le réalisateur s'entoure également de Jacqueline West, co-designer de costumes nommée trois fois aux Oscars, et du co-créateur de costumes Bob Morgan.

La supervision des effets visuels est confiée à Paul Lambert alors que Gerd Nefzer (en) est chargé de superviser les effets spéciaux[16]. Tous deux ont déjà travaillé avec Denis Villeneuve pour Blade Runner 2049.

Tom Struthers est le coordinateur des cascades. On lui doit notamment les cascades du film Inception (2010) ou encore de la trilogie The Dark Knight (2005-2012)[17].

Le créateur de langues David J. Peterson rejoint également l'équipe. Il est chargé de développer les différentes langues qui existent dans l'univers de Dune, notamment le chakobsa parlé par les Fremen[18].

Distribution des rôles[modifier | modifier le code]

En haut : Timothée Chalamet (gauche), Rebecca Ferguson et Oscar Isaac interprètent respectivement les rôles de Paul Atreides, dame Jessica et du duc Leto Atréides.
En bas : Zendaya (gauche), Javier Bardem et Stellan Skarsgård jouent respectivement les rôles de Chani, Stilgar et du baron Vladimir Harkonnen.

À l'été 2018, il est annoncé que Timothée Chalamet et Rebecca Ferguson prennent respectivement les rôles principaux de Paul Atréides et Dame Jessica.

La distribution se complète à partir de . Plusieurs acteurs ayant déjà tourné dans des films de Denis Villeneuve sont engagés, tel que David Bautista et David Dastmalchian qui ont joué dans Blade Runner 2049 et qui vont interpréter Glossu Rabban et Piter de Vries, ou encore l'acteur Josh Brolin (vu dans le film Sicario) qui joue le personnage Gurney Halleck.

D'autres noms sont révélés : Stellan Skarsgård joue le Baron Vladimir Harkonnen, Oscar Isaac interprète le Duc Leto Atréides, Javier Bardem joue Stilgar, Zendaya interprète Chani, Jason Momoa joue Duncan Idaho, Chang Chen interprète le Dr. Yueh et Stephen Henderson joue le rôle de Thufir Hawat.

Charlotte Rampling interprète la Révérende Mère Gaius Helen Mohiam. Elle avait été approchée pour jouer Dame Jessica dans le projet avorté du film Dune d'Alejandro Jodorowsky[19].

Sharon Duncan-Brewster rejoint également le casting en interprétant Liet Kynes, qui est pourtant un homme dans le roman. Denis Villeneuve explique ce choix car il constatait que le film manquait de personnages féminins et le rôle de Liet Kynes pouvait tout à fait convenir à une femme[20].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage démarre le aux studios d'Origo Film à Budapest. Selon le site Hungary Today, le film bénéficierait d'aides indirectes de l'État hongrois d'un montant d'environ 23,2 millions d'euros, notamment sous forme de crédits d'impôts.

Le tournage a également lieu en Jordanie[21] dans le désert de Wadi Rum, en Norvège pour des plans situés sur la planète Caladan[22] ainsi qu'aux Émirats arabes unis[23].

Le , Brian Herbert, le fils de Frank, annonce sur son compte Twitter la fin du tournage des prises de vues réelles du film[24]. Cependant, un tournage pour des scènes additionnelles a lieu en à Budapest[25]. Ces scènes auraient dû être tournées plus tôt, mais ont dû être décalées à cause de la pandémie de Covid-19[26].

Post-production[modifier | modifier le code]

Dans une interview accordée au Festival international du film de Shanghai en août 2020, Denis Villeneuve parle de la difficulté à terminer le film dans les conditions de la pandémie de Covid-19. Il travaille à distance depuis Montréal alors que son équipe se trouve à Los Angeles. S'il déclare n'avoir aucun problème à travailler à distance avec l'équipe des effets visuels, ce n'est pas le cas avec son monteur Joe Walker ou son compositeur Hans Zimmer car l'interaction humaine n'est pas la même[26].

En plus de tout cela, le report du tournage des scènes additionnelles a décalé le planning du montage du film[26].

Sortie[modifier | modifier le code]

Tout d'abord annoncé pour le [27], le film est reporté une première fois pour le [28] puis, à cause de la pandémie de Covid-19, au [29]. Le film sortira en IMAX et en 3D[30].

En , Warner Bros. annonce que, comme pour tous leurs autres films prévus pour 2021, Dune sera diffusé simultanément en salle de cinéma et sur la plateforme HBO Max[31]. Comme beaucoup de cinéastes, Denis Villeneuve fait part de son mécontentement face à cette décision, déclarant que la Warner Bros. pourrait avoir tué la franchise Dune puisque le film ne rencontrera pas de succès financier à cause du piratage[32]. La société de production de Dune Legendary Pictures est également déçue de ce choix et essaye de trouver un accord avec la Warner Bros. afin que le film puisse sortir uniquement dans les salles de cinéma[33].

En , il est finalement annoncé que le film sort en France deux semaines plus tôt que prévu, soit le [34].

En , après quelques rumeurs qui ont circulé le mois précédent, la diffusion de Dune en avant-première mondiale est confirmée à la Mostra de Venise (hors compétition) pour le [35].

Quelques jours plus tard, Warner Bros. annonce que le film est une nouvelle fois repoussé et sort le aux États-Unis afin d'éviter plusieurs concurrences comme The Many Saints of Newark ou le film de James Bond Mourir peut attendre[36]. Le film sort ainsi en même temps que Last Night in Soho, Ron débloque ou The French Dispatch. La sortie de Dune en France est toutefois maintenue au [37].

Accueil[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

Dune (film, 2021)
Score cumulé
SiteNote
Metacritic75/100
Rotten Tomatoes89 %
Allociné4.0 étoiles sur 5
Compilation des critiques
PériodiqueNote
La Voix du Nord5 étoiles sur 5
Le Parisien5 étoiles sur 5
Les Échos5 étoiles sur 5
L'Humanité4 étoiles sur 5
Télérama4 étoiles sur 5
Le Figaro4 étoiles sur 5
Le Nouvel Observateur4 étoiles sur 5
Ouest France4 étoiles sur 5
Le Monde3 étoiles sur 5

Sur le site agrégateur de critiques Rotten Tomatoes, le film obtient un score de 90 % d'avis positifs, sur la base de 97 critiques collectées et une note moyenne de 7,9/10 ; le consensus du site indique : « Dune a parfois du mal à gérer la lourdeur de son matériau d'origine, mais ces problèmes sont largement éclipsés par la portée et l'ambition de cette adaptation visuellement passionnante »[38]. Sur le site Metacritic le film obtient une note moyenne pondérée de 75 sur 100, sur la base de 24 critiques collectées[39].

Pour le critique du Guardian, « le space opera à combustion lente de Denis Villeneuve fusionne le cinéma d'auteur et le blockbuster pour créer une épopée aussi brillante que singulière ». Il ajoute : « Les films spectaculaires à gros budget n'ont pas besoin d'être stupides ou hyperactifs, et il est possible d'autoriser quelques passages calmes au milieu des explosions. [...] Dune est dense, lunatique et souvent sublime - le chaînon manquant entre le multiplex et l'art et essai[40]. »

En France, le site Allociné calcule au film une note moyenne de 4/5, sur la base de 35 titres de presse collectés. Les critiques s'accordent sur l'originalité esthétique du film, qui parvient à se différencier des autres grandes franchises du moment, qu'il s'agisse des films Marvel ou de la saga Star Wars. Certains signalent cependant leur frustration face à une fin abrupte appelant un second épisode dans plusieurs années seulement. La principale nuance concerne une certaine sécheresse du film, une « esthétique du retrait » parfois « désincarnée » et « intouchable »[41]. Le Point consacre un long article dithyrambique de cinq pages, décrivant le film comme une « épopée flamboyante » et « un pari fou […] historique et monumental »[42].

En première semaine d'exploitation, la note moyenne des spectateurs sur le site Allociné s'élève à 4,4/5, sur la base d'une moyenne de 4 217 notes[43].

Box-office[modifier | modifier le code]

À sa sortie en salles en France, Dune signe le cinquième meilleur démarrage de 2021, réalisant 181 316 entrées en première journée, avec des projections prévues à plus d'1,2 million d'entrées en une semaine[44]. Il réalise finalement 1 030 700 entrées lors de sa première semaine[45]. Au bout de trois semaines, il cumule 2 193 173 entrées en France[46].

Lors de ses cinq premiers jours d'exploitation, Dune rapporte 35,8 millions de dollars à l'international, soit un meilleur démarrage que le précédent film de Villeneuve, Blade Runner 2049, et que ses concurrents de Marvel Black Widow et Shang-Chi[47].

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis 104 609 010 $[48] 6 (en cours)
Drapeau de la France France 3 157 587 entrées[49] 11 (en cours)

Monde Total mondial 382 709 010 $[48] 11 (en cours)

Franchise[modifier | modifier le code]

En récupérant les droits d'adaptation de Dune, Legendary Pictures souhaite créer une franchise sur diverses plateformes[50]. Certains de ces produits seront directement en lien avec le film Dune.

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

En , la société de développement de jeux vidéo Funcom annonce avoir conclu un partenariat avec Legendary Pictures pour le développement de jeux inspirés de l'univers de Dune[51]. Le contrat est valable pour une durée de six ans et devrait donner naissance à trois jeux pour PC ou consoles. L'un de ces jeux vidéo est directement basé sur le film de Denis Villeneuve.

Série télévisée[modifier | modifier le code]

En , une série télévisée dérivée du film est annoncée par Legendary Television, filiale de Legendary Pictures. Intitulée Dune: The Sisterhood, elle s'intéressera à l'ordre du Bene Gesserit dont fait partie dame Jessica[50]. Jon Spaihts est choisi comme auteur-producteur de la série[52].

En , Spaihts se retire du projet pour se consacrer à la suite du film Dune, son travail préliminaire n'ayant pas convaincu Legendary Television[53]. Il est remplacé par Diane Ademu-John en [52].

Denis Villeneuve devrait réaliser l'épisode pilote de la série[50].

Suite du film[modifier | modifier le code]

Depuis la genèse du projet du film Dune, il est question d'adapter le roman Dune en deux films. Denis Villeneuve se dit prêt à tourner la suite dès 2022 s'il a le feu vert de Warner Bros, ce qui est chose faite le , quand les studios Legendary et Warner Bros annoncent que la sortie du second long métrage est prévu en [12],[54].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Sélections[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Dans le roman de Frank Herbert, Liet Kynes est un homme.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Chris Bumbray, « Dune: First 10 minutes previewed (SPOILERS) », sur JoBlo.com, (consulté le ).
  2. « Will Legendary Challenge WarnerMedia Over Dune & Godzilla Vs. Kong HBO Max Move? », sur /Deadline.
  3. (en) Parents Guide sur l’Internet Movie Database
  4. « Fiche du doublage français du film », sur RSdoublage (consulté le ).
  5. https://twitter.com/cityzenxy/status/1439137441433141248?s=21
  6. « Dune », sur Doublage.qc.ca (consulté le )
  7. Justin Kroll et Justin Kroll, « Legendary Lands Rights to Classic Sci-Fi Novel ‘Dune’ »,
  8. « Denis Villeneuve va apporter sa propre vision artistique au remake de Dune », sur Premiere.fr,
  9. « Dune Movie Reboot Lands Forrest Gump Writer Eric Roth », sur ScreenRant,
  10. « Dune Prequel Authors Are Consulting on Remake », sur MovieWeb,
  11. John Squires, « Denis Villeneuve Says He’s Planning At Least Two ‘Dune’ Films »,
  12. a b et c Aubin Bouillé, « Dune : Denis Villeneuve veut débuter le tournage de la suite très vite », sur cineserie.com, (consulté le )
  13. « Eric Roth turned in a 200 page script for Denis Villeneuve's Dune », sur joblo.com,
  14. Zack Sharf et Zack Sharf, « Roger Deakins Won’t Be Working on Denis Villeneuve’s ‘Dune,’ Greig Fraser to Shoot »,
  15. « Hans Zimmer Explains Why He Chose ‘Dune’ Over Christopher Nolan’s Latest & Says He Never Saw The David Lynch 1984 Film », sur www.theplaylist.net/
  16. « Everything We Know So Far About Denis Villeneuve's 'Dune' », sur www.popularmechanics.com/
  17. « Cameras Roll on Warner Bros. Pictures and Legendary Entertainment’s Epic Adaptation of “Dune” », sur businesswire
  18. « Game of Thrones Language Builder David Peterson Is Working on Denis Villeneuve's Dune », sur Gizmodo
  19. « ‘Jodorowsky’s Dune’ Director Frank Pavich on 2,000 Defecating Extras and How ‘Dune’ Became Part of the Cosmic Consciousness », sur IndieWire
  20. « ‘Dune’ Trailer Debut: Timothée Chalamet, Jason Momoa Discuss Making Sci-Fi Epic in Panel », sur Variety
  21. Bastien Hauguel, « "Dune" : les défis qui attendent Denis Villeneuve », sur Le Point, (consulté le ).
  22. « Timothée Chalamet in “Dune” – in Norway – VG », sur www.tricksfast.com/
  23. « 'Dune': Timothee Chalamet and Oscar Isaac spotted in Abu Dhabi desert in new trailer », sur www.thenationalnews.com
  24. Brian Herbert on Twitter, « "Filming on the first Dune movie has been completed"... », sur Twitter, (consulté le )
  25. « Denis Villeneuve’s ‘Dune’ Heading Back To Europe For Additional Shooting In August », sur deadline
  26. a b et c « Villeneuve Sprinting to Finish ‘Dune’ in Quarantine, Pandemic ‘Crushed My Schedule’ », sur IndieWire
  27. (en) « Denis Villeneuve’s ‘Dune’ Gets November 2020 Release Date », sur variety
  28. (en) « Warner Bros. Dates Baz Luhrmann ‘Elvis Presley’ Movie, Shifts ‘Dune’ & More », sur deadline
  29. (en) « 'Dune' Delayed to October 2021 », sur hollywoodreporter.com/
  30. (en) « Imax Partners With Leading Camera Makers to Open Up Its Large-Format Production to More Filmmakers (Exclusive) », sur hollywoodreporter
  31. (en) « Warner Bros. to Debut Entire 2021 Film Slate, Including ‘Dune’ and ‘Matrix 4,’ Both on HBO Max and In Theaters », sur variety
  32. « Dune sur HBO Max : Denis Villeneuve s'en prend à Warner », sur Allocine
  33. (en) « Legendary’s Fight Against Warner Bros. Could Save ‘Dune’ from HBO Max — Report », sur IndieWire
  34. « Dune : Warner avance la sortie du film de Denis Villeneuve », sur www.allocine.fr
  35. « Dune à la Mostra de Venise en primeur mondiale », sur www.lapresse.ca
  36. « Dune : la Warner repousse encore le film de SF pour éviter James Bond », sur www.ecranlarge.com
  37. « Dune sortira le 15 septembre en France, plus d'un mois avant les États-Unis », sur www.cnews.fr
  38. (en) « Dune », sur Rotten Tomatoes (consulté le ).
  39. (en) « Dune », sur Metacritic (consulté le ).
  40. (en) Xan Brooks, « Dune review – blockbuster cinema at its dizzying, dazzling best », sur The Guardian, .
  41. « Dune - critiques presse », sur Allociné.
  42. Philippe Guedj, « Dune 2021 ou la résurrection de la saga spatiale », Le Point, no 2561,‎ , p. 96 à 100 (ISSN 0242-6005)
  43. « Dune - critiques spectateurs », sur Allociné.
  44. « Dune explose le box-office en France et signe le meilleur démarrage de 2021 », sur FilmsActu, .
  45. Damien Choppin, « 'Dune' dépasse le million d'entrées pour sa première semaine dans les salles françaises », sur Business Insider France, (consulté le )
  46. La Rédaction - AFP, « "Dune" domine le box-office français, en attendant Bond », sur Paris Match, (consulté le ).
  47. Raphaël Iggui, « Dune démarre plus fort que prévu au box-office mondial », sur ecranlarge.com, (consulté le )
  48. a et b (en) « Box-office du film Dune », sur Box Office Mojo (consulté en )
  49. « Box-office français du film Dune », sur JP's Box-Office (consulté le )
  50. a b et c « Denis Villeneuve prépare Dune: the Sisterhood, une série spin-off qui complétera le film », sur Le Figaro
  51. (en) « Funcom to Develop Games in DUNE Universe, Starting with Open World Multiplayer », Alessio Palumbo, wccftech.com, 26 février 2019.
  52. a et b « Dune : la série spin-off The Sisterhood a trouvé sa showrunneuse », sur www.ecranlarge.com
  53. (en) « 'Dune: The Sisterhood' Showrunner to Exit HBO Max Series (Exclusive) », sur hollywoodreporter
  54. « Dune Part 2 Official for October 2023, Denis Villeneuve Sequel », sur gizmodo.com (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Johan Chiaramonte, Alex Jay Brady, Voyage galactique : une traversée imaginaire dans l'univers de Dune, Lyon, Rockyrama, 2020, 64 p. (ISBN 978-2-492095-05-4)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :