Duchess Says

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un groupe de musique image illustrant le Québec
Cet article est une ébauche concernant un groupe de musique et le Québec.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Duchess.
Duchess Says
Description de l'image Duchess Says 2006.jpg.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau : Québec Québec - Drapeau du Canada Canada
Genre musical Dance-punk, rock électronique
Années actives Depuis 2003
Labels Alien8 Recordings
Back Yard Recordings
Site officiel www.duchesssays.com/
Composition du groupe
Membres A-Claude
Ismaël
Simon Says
Phil C

Duchess Says est un groupe de musique électro-rock alternatif de Montréal (Québec) formé en 2003[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Le groupe se forme en 2003 à Montréal et se compose de A-Claude, Ismaël, Simon Says et Phil C[2]. Il produit une musique que ses membres décrivent eux-mêmes comme étant du moog-rock[3] et qui a souvent été rapprochée à leurs débuts de la musique de groupes tels que Les Georges Leningrad ou We Are Wolves[4]. Les paroles sont à la fois en français et en anglais. Ils font partie d'un mouvement nommé The Church of Budgerigars (L'église de la perruche), regroupant ses adeptes autour du message de la perruche[5], mais aussi accessoirement, des vertus de la musique[6] et de la consommation d'alcool[7]. Rapidement le groupe se fait connaitre à Montréal pour ses prestations remarquées et explosives[5]. En 2008, après trois années de travail[8], ils publient leur premier album intitulé Anthologie Des 3 Perchoirs sur le label indépendant montréalais Alien8 Recordings. À la suite de cette publication, ils tournent en Amérique du Nord et en Europe aux côtés des Yeah Yeah Yeahs[8], Fucked Up[9] ou bien encore Crystal Castles[6]. En octobre 2011 leur deuxième album In a Fung Day T! voit le jour[10].

Membres[modifier | modifier le code]

  • A-Claude (Annie-Claude Deschênes) : chant, guitare-piano, guitare et programmation.
  • Ismaël (Ismaël Tremblay-Desgagnés) : clavier, guitare et programmation.
  • Phil C (Philippe Clément) : guitare et basse.
  • Simon Says (Simon Besre): batterie.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Chronique In A Fung Day T! de Duchess Says, Emilien Villeroy, Magic, janvier 2012
  2. Introducing : Duchess Says au Magnet Club de Berlin, Arte, 17 décembre 2011
  3. Duchess Says dans Tracks, Tracks, 5 décembre 2008
  4. Les Duchesses contre?attaquent, David Cantin, La Presse, 8 juillet 2008
  5. a et b (en)Rage in the birdcage, Lorraine Carpenter, Montreal Mirror, décembre 2004
  6. a et b (en)Duchess Says: The Feel-Good Gospel Of Debauchery, Andrew Flanagan, National Public Radio, 28 février 2012
  7. Duchess Says : Ornithologues en puissance, Mélanie Boivin, Nomag, 31 mai 2012
  8. a et b Fini, la peur du studio pour Duchess Says, Émilie Coté, La Presse, 13 octobre 2011
  9. (en)Duchess Says, Fucked Up: "Year of the Ox" / "David's Plan", Tyler Grisham, Pitchfork, 23 mars 2010.
  10. Duchess Says: le plaisir retrouvé et non calculé, Olivier parent, La Presse, 7 novembre 2011.

Liens externes[modifier | modifier le code]