Duché de Saxe-Cobourg-Eisenach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saxe-Cobourg-Eisenach fut un duché du Saint empire romain germanique gouverné par la branche ernestine de la maison de Wettin. Il n'exista que pendant deux brèves périodes de 1572 à 1596 et de 1633 à 1638. Ses territoires sont inclus dans les modernes Länder de Bavière et de Thuringe.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le duché est créé à la suite du Partage d'Erfurt en 1572 qui appliquait une décision prise lors de la diète de Spire de 1570 afin de séparer Cobourg et Eisenach du duché de Saxe-Weimar et de les attribuer à Jean-Casimir de Saxe-Cobourg et Jean-Ernest de Saxe-Eisenach, les deux fils de Jean-Frédéric II de Saxe. Toutefois comme les deux princes étaient encore mineurs à cette époque la région est d'abord gouvernée par le Prince-électeur Auguste de Saxe

En 1586 la régence se termine et Jean-Casimir et Jean-Ernest commencent à régner conjointement sur le duché. Jean-Ernest se retire peu après et retourne dans son pavillon de chasse de Marksuhl. En 1590 il renonce formellement à toute participation au gouvernement du duché pour cinq ans. À la fin de cette période les deux frères s'accorde pour partager la région. Jean-Casimir garde Saxe-Cobourg, pendant que Jean-Ernest reçoit Saxe-Eisenach.

Quand Jean-Casimir meurt sans enfant en 1633, Jean-Ernest hérite de ses possessions ainsi Cobourg et Eisenach sont de nouveau réunis pour une courte période. Quand Jean-Ernest meurt également sans héritier en 1638, la lignée des duc de Saxe-Cobourg-Eisenach se trouve éteinte et la région est partagée entre la Saxe-Weimar et la Saxe-Altenbourg, les deux autres duché de la Branche ernestine existants à cette époque.

Saxe-Cobourg et Saxe-Eisenach ne constituèrent plus un État commun jusqu'à ce que tous el duchés de la Branche ernestine ne se fondent dans la Thuringe en 1920.

Source[modifier | modifier le code]