Duché d'Estonie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Carte des possessions suédoises autour de la mer Baltique

Le duché d'Estonie ou duché d'Estland (en suédois : Hertigdömet Estland), est un territoire sous domination suédoise de 1561 à 1721. Il correspond au nord de l'Estonie actuelle.

Histoire[modifier | modifier le code]

Jusqu'en 1561, ces territoires font partie de la Terra Mariana, contrôlée par l'Ordre de Livonie, dérivé de l'Ordre teutonique.

La conquête suédoise (1561-1581)[modifier | modifier le code]

En 1561, la Suède conquiert les provinces d'Harrien, du Wierland occidental, de Rappel et de Jarwen, ainsi que la ville de Reval (Tallinn), tandis que la province de Wiek n'est conquise qu'en 1581.

La période de domination suédoise[modifier | modifier le code]

La conquête russe (1710-1721)[modifier | modifier le code]

Le duché est conquis par la Russie en 1710, après la défaite de Charles XII à Poltava (1709) et officiellement cédé par la Suède au traité de Nystad (1721), à la fin de la Grande Guerre du Nord.

Il est alors intégré au gouvernement d'Estland, dont la langue administrative restera l'allemand jusqu'en 1919.

Liens internes[modifier | modifier le code]