Dryade couronnée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Dryade de Fanny)
Aller à : navigation, rechercher

Thalurania colombica

Thalurania colombica
Description de cette image, également commentée ci-après

Une femelle

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Apodiformes
Famille Trochilidae
Genre Thalurania

Nom binominal

Thalurania colombica
(Bourcier, 1843)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Répartition géographique

Description de l'image Thalurania colombica map.svg.


Statut CITES

Sur l'annexe  II  de la CITES Annexe II , Rév. du 22/10/1987

La Dryade couronnée (Thalurania colombica) est une espèce de colibris (famille des Trochilidae).

Description[modifier | modifier le code]

Cette espèce présente un net dimorphisme sexuel. Le mâle mesure environ 10 cm de longueur, a un plumage essentiellement vert et bleu violet avec une queue très fourchue noir bleuté. La femelle mesure environ 9 cm de longueur et présente un plumage surtout vert avec la gorge et la poitrine gris pâle et la queue à peine fourchue sans traces de bleu violet mais avec les extrémités des rectrices externes blanches.

Répartition[modifier | modifier le code]

Cet oiseau est présent au Belize, en Colombie, au Costa Rica, au Guatemala, au Honduras, au Nicaragua, au Panama et au Venezuela.

Habitat[modifier | modifier le code]

Ses habitats sont les forêts tropicales et subtropicales humides de basses et hautes altitudes mais aussi les anciennes forêts lourdement dégradées, les plantations agricoles et les jardins ruraux.

Nidification[modifier | modifier le code]

En période de reproduction, le mâle se nourrit dans la cime des arbres tandis que la femelle utilise les étages inférieurs[1], évitant ainsi une compétition alimentaire au sein du couple.

Systématique[modifier | modifier le code]

À partir de 1992, la sous-espèce Thalurania colombica fannyi est considérée comme une espèce à part entière, la Dryade de Fanny (Thalurania fannyi), principalement sur des différences de coloration de plumage sur le dessus de la tête et une aire de répartition distincte. Mais une étude de 2012 remet en cause les résultats de l'étude précédente, en montrant d'une part que l'aire de répartition de fannyi est plus large que supposée au préalable, et pas du tout distincte ; ensuite, qu'en Colombie, fannyi et combica s'hybrident, générant des individus aux traits intermédiaires ; enfin, que les femelles et les vocalisations ne sont pas discernables[2]. Il est donc probable que fannyi ne soit qu'une variation clinale[3]. Elle perd son statut d'espèce dans la version 3.4 (2013) de la classification de référence du Congrès ornithologique international et est réintégrée dans l'espèce Thalurania colombica.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

D'après le Congrès ornithologique international, cette espèce est constituée des sous-espèces suivantes :

  • Thalurania colombica townsendi Ridgway, 1888 ;
  • Thalurania colombica venusta (Gould, 1851) ;
  • Thalurania colombica colombica (Bourcier, 1843) ;
  • Thalurania colombica rostrifera W. H. Phelps, & W. H. Phelps Jr, 1956 ;
  • Thalurania colombica fannyi (Delattre & Bourcier, 1846) – considéré comme une espèce à part entière dans les années 1990-2010, la Dryade de Fanny ;
  • Thalurania colombica subtropicalis Griscom, 1932 ;
  • Thalurania colombica verticeps (Gould, 1851) ;
  • Thalurania colombica hypochlora Gould, 1871.
Un mâle

Références externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

pour Thalurania colombica fannyi 

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fogden S.C.L. Oiseaux du Costa Rica. Broquet, Ottawa, 2007, 144 p.
  2. « Treat Thalurania fannyi and Thalurania colombica as conspecific », Proposal (558) to South American Classification Committee.
  3. mise à jour 3.4 de la classification du COI.