Drust X des Pictes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Drust X des Pictes
Fonctions
Roi des Pictes
Biographie
Décès
Père

Drust X des Pictes ou Drest mac Uurad est roi des Pictes de 845 à 848[1].

La Chronique Picte lui attribue un règne de 3 ans, et le désigne comme un fils de « Uurad », vraisemblablement le dernier héritier du roi Uurad mac Bargoit.

C'est l'ultime prétendant Picte connu à s'opposer aux prétentions de Kenneth Ier d'Écosse au titre de roi des Pictes qu'il a pris vers 842. Après sa mort, Kenneth reste le seul souverain des Pictes et des Scots, mais lors de sa mort en 858 il est considéré par les Annales d'Ulster comme un roi des Pictes (rex Pictorum).

Selon certaines sources, Drust aurait été tué aux environs de Forteviot[2]. Dans ce contexte, il est sans doute, le roi « Drest ou Drust » qui aurait été la victime de la mythique « Trahison de MacAlpin » des auteurs postérieurs.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) J.M.P. Calise Pictish Sourcebook, Documents of Medieval Legend and Dark Age History Greenwood Press (Londres 2002) (ISBN 0313322953) p. 215
  2. W.F Skene Chronicle of the Picts and Scots Manuscrit Brit Mus Harl 4628 de 1251

Sources[modifier | modifier le code]