Druskininkai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Druskininkai
Blason de Druskininkai
Héraldique
Druskininkai
Résidence bourgeoise sur le bord du lac Druskonis à Druskininkai, avec l'église de Sainte-Marie à droite.
Administration
Pays Drapeau de la Lituanie Lituanie
Région Dzūkija
Apskritis apskritis d'Alytus
Municipalité Druskininkai
Maire Ričardas Malinauskas
Indicatif 313
Démographie
Population 16 107 hab. (2010)
Densité 671 hab./km2
Géographie
Coordonnées 54° 01′ nord, 23° 58′ est
Superficie 2 400 ha = 24 km2
Divers
Première mention 1596
Statut Ville depuis 1893
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Lituanie
Voir sur la carte administrative de Lituanie
City locator 14.svg
Druskininkai
Géolocalisation sur la carte : Lituanie
Voir sur la carte topographique de Lituanie
City locator 14.svg
Druskininkai
Liens
Site web http://www.druskininkai.lt
Sources

DruskininkaiPrononciation (en biélorusse : Друскенікі ; en polonais : Druskieniki) est une ville lituanienne, de l'apskritis d'Alytus, chef-lieu de la municipalité homonyme.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville est située à l'extrémité sud du pays, dans une région de lacs et de forêts, près des frontières biélorusse et polonaise, à 110 km au sud-ouest de Vilnius. Le Niémen longe la ville, s'élargissant et formant le petit lac Druskonis, et conflue avec la rivière Ratnyčia.

Histoire[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Sa population est de 18 233 habitants au recensement de 2001.

Économie[modifier | modifier le code]

La ville est une station thermale très réputée en Lituanie.

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Église orthodoxe russe de Druskininkai.

La ville a deux églises ; une église catholique dédiée à Sainte-Marie, et une église orthodoxe russe dont le nom en russe signifie : « La Joie de ceux qui se lamentent ».

Près de Druskininkai s'élève le parc Grūtas, un parc thématique soviétique, où sont présenté des monuments à Lénine, Staline et à d’autres personnes associées au communisme.

Équipements[modifier | modifier le code]

En 2006, un parc aquatique est ouvert à Druskininkai, le premier en Lituanie, et en 2011, une piste de ski intérieure, appelé Snow Park (« parc de neige »).

Jumelages[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la ville[modifier | modifier le code]

  • Chaim Jacob Lipchitz (1891-1973), sculpteur, est né à Druskininkai.
  • Charles Bronson (1921-2003), acteur américain (bien que né aux États-Unis, sa famille est originaire de Druskininkai).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :