Drunken Lullabies

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Drunken Lullabies
Album de Flogging Molly
Sortie Drapeau des États-Unis
Europe
Enregistré Electrical Audio Studios, Chicago (Illinois)
Durée 45:09
Genre Punk celtique, punk rock
Format CD, vinyle LP[1], digital[2]
Auteur Flogging Molly
Producteur Flogging Molly, Ted Hutt
Label Drapeau des États-Unis SideOneDummy Records
Europe Burning Heart Records

Albums de Flogging Molly

Notation des critiques

Compilation des critiques
Périodique Note
AllMusic 4/5 étoiles[3]
Punknews.org 4/5 étoiles[4]

Drunken Lullabies est le deuxième album studio du groupe de punk celtique américain Flogging Molly, paru en 2002 et produit par le groupe lui-même et Ted Hutt (en).

L'album est certifié disque d'or aux États-Unis (pour 500 000 exemplaires vendus) par la Recording Industry Association of America (RIAA)[5].

La chanson If I Ever Leave This World Alive est utilisée dans l'épisode 8 Vengeance aveugle (Scar Tissue en version originale) de la deuxième saison de The Shield (2003), dans l'épisode 5 Nostalgie Disco (Lude Awakening en VO) de la première saison de Weeds et dans le film PS I Love You[6].

La chanson-titre Drunken Lullabies est, quant à elle, utilisée dans le jeu vidéo Tony Hawk's Pro Skater 4[7].

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Toutes les paroles sont écrites par Dave King, toute la musique est composée par Flogging Molly.

No Titre Durée
1. Drunken Lullabies 3:51
2. What’s Left of the Flag 3:39
3. May the Living Be Dead (in Our Wake) 3:49
4. If I Ever Leave This World Alive 3:22
5. The Kilburn High Road 3:42
6. Rebels of the Sacred Heart 5:11
7. Swagger 2:05
8. Cruel Mistress 2:58
9. Death Valley Queen 4:18
10. Another Bag of Bricks 3:44
11. The Rare Ould Times 4:05
12. The Son Never Shines (on Closed Doors) 4:24
45:09
Titre bonus - Réédition Royaume-Uni (SideOneDummy Records, )[8]
No Titre Durée
13. Rebels of the Sacred Heart (Live in L.A.) 5:43
50:57

Crédits[modifier | modifier le code]

Membres du groupe[modifier | modifier le code]

Équipes technique et production[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Drunken Lullabies sur Discogs et Drunken Lullabies sur MusicBrainz - Édition vinyle LP États-Unis (SideOneDummy Records, 2002)
  2. (en-US) Écoute et téléchargement, « Flogging Molly: Drunken Lullabies », sur iTunes.com, AppleStore, (consulté le 8 janvier 2018)
  3. (en) Tom Semioli, « Flogging Molly: Drunken Lullabies - AllMusic Review », sur AllMusic.com (consulté le 8 janvier 2018)
  4. (en-US) Adam White, « Flogging Molly - Drunken Lullabies - Review », sur Punknews.org, (consulté le 8 janvier 2018)
  5. (en-US) « Flogging Molly: Drunken Lullabies - RIAA’s historic Gold & Platinum », sur RIAA, Recording Industry Association of America, (consulté le 8 janvier 2018)
  6. (it) Bad Boy, « Flogging Molly – If I ever leave this world alive », sur Bad Boy Music.it, (consulté le 26 mai 2017)
  7. (en-US) Skatejimmy5, « Tony Hawk's Pro Skater 4 - Soundtrack Song List », sur IGN, (consulté le 8 janvier 2018)
  8. Drunken Lullabies sur MusicBrainz - Réédition Royaume-Uni inclus 1 titre bonus (SideOneDummy Records, 11/02/2008)

Liens externes[modifier | modifier le code]