Droyßig

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Droyßig
Droyßig
La place du marché
Blason de Droyßig
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of Saxony-Anhalt (state).svg Saxe-Anhalt
Arrondissement
(Landkreis)
Burgenland
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Uwe Luksch
Partis au pouvoir Die Linke
Code postal 06722
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
15 0 84 115
Indicatif téléphonique 034425
Immatriculation BLK, HHM, NEB, NMB, WSF, ZZ
Démographie
Population 2 040 hab.[1] (31 déc. 2013)
Densité 100 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 02′ 59″ nord, 12° 01′ 59″ est
Altitude 234 m
Superficie 2 031 ha = 20,31 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Droyßig

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Droyßig
Liens
Site web www.droyssig.de

Droyssig est une commune allemande de l'arrondissement du Burgenland, Land de Saxe-Anhalt.

Géographie[modifier | modifier le code]

Droyßig se situe au début de la plaine de Leipzig.

Histoire[modifier | modifier le code]

Droyßig est mentionné pour la première fois le 20 mai 1170. En 1214, est créée une commanderie qui deviendra un prévôt par des chanoines de l'ordre du Saint-Sépulcre de Jérusalem (et non par l'ordre du Temple comme on le pense souvent), grâce à un don d'Albrecht von Turt en 1190 qui comprend Droyßig. Un quartier général de l'ordre se trouve non loin, à Utenbach. Vers 1489, il est la propriété de l'bailliage de Brandebourg de l'ordre de Saint-Jean. Les comtes de Weimar-Orlamünde font de Droyßig leur fief de 1344 à 1413, à leur dissolution. Les Bünau leur succèdent de 1413 à 1622 puis les Hoym. En 1622, le château-fort est remplacé par un château voulu par Christian Julius von Hoym. Le village est la possession de cette famille jusqu'en 1765. Il revient ensuite à la Maison de Schönburg jusqu'en 1945.

En 1652 a lieu une chasse aux sorcières. Une vieille femme est brûlée.

Durant la RDA, Droyßig accueille l'institut central des Organisation des pionniers Ernst Thälmann.

En janvier 2010, la commune de Weißenborn fusionne avec Droyßig.

Infrastructure[modifier | modifier le code]

La ligne de Zeitz à Camburg ferme en 2000 puis est démontée. Elle laisse place aujourd'hui à une piste cyclable.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Source, notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :