Dropstone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le dropstone de quartzite déforme les lamines inférieures et les lamines qui le recouvrent épousent sa forme.

En géologie, un dropstone (littéralement « pierre tombée ») désigne un bloc isolé de taille variable, abandonné sur les sédiments fins du fond marin ou lacustre par la fonte d'un glacier, d'un iceberg, ou apporté par des bombes volcaniques[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. François Ramade, Dictionnaire encyclopédique des sciences de la nature et de la biodiversité, Dunod, , p. 75

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]