Drongo royal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dicrurus macrocercus

Dicrurus macrocercus
Description de cette image, également commentée ci-après

Drongo royal

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Dicruridae
Genre Dicrurus

Nom binominal

Dicrurus macrocercus
Vieillot, 1817

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Synonymes

  • Buchanga atra
  • Bhuchanga albirictus

Le Drongo royal (Dicrurus macrocercus) est une espèce de passereaux de la famille des Dicruridae.

Description[modifier | modifier le code]

C'est un oiseau entièrement noir, avec une queue fourchue caractéristique, qui mesure 28 cm de longueur.

Comportement[modifier | modifier le code]

Se nourrissant d'insectes, il est courant de le voir dans les champs et les bois de tout son domaine de répartition, posé sur un perchoir bien visible ou sur les lignes électriques ou téléphoniques. L'espèce est connue pour son comportement agressif envers les oiseaux beaucoup plus grands que lui, tels que les corneilles, n'hésitant pas à plonger en bombe sur tout oiseau de proie qui envahit son territoire. Les petits oiseaux nichent souvent dans le voisinage bien gardé d'un nid de Drongo royal.

Répartition[modifier | modifier le code]

Cet oiseau réside dans une grande partie du sud de l'Asie tropicale depuis le sud-ouest de l'Iran en passant par l'Inde et l'est du Sri Lanka au sud de la Chine et l'Indonésie. Introduit dans certaines îles du Pacifique, il a prospéré et est devenu tellement abondant qu'il menace ou a causé l'extinction d'espèces d'oiseaux indigènes endémiques.

Taxonomie[modifier | modifier le code]

Longtemps considéré comme une sous-espèce du Drongo brillant (Dicrurus adsimilis), il est maintenant reconnu comme une espèce à part entière.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

D'après la classification de référence (version 5.2, 2015) du Congrès ornithologique international, cette espèce est constituée des sept sous-espèces suivantes (ordre phylogénique) :

  • Dicrurus macrocercus albirictus (Hodgson) 1836 ;
  • Dicrurus macrocercus macrocercus Vieillot 1817 ;
  • Dicrurus macrocercus minor Blyth 1850 ;
  • Dicrurus macrocercus cathoecus Swinhoe 1871 ;
  • Dicrurus macrocercus thai Kloss 1921 ;
  • Dicrurus macrocercus harterti Baker, ECS 1918 ;
  • Dicrurus macrocercus javanus Kloss 1921.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :