Droits LGBT au Liban

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres (LGBT) au Liban peuvent faire face à des difficultés légales que ne connaissent pas les résidents non-LGBT.

Légalisation de l'homosexualité[modifier | modifier le code]

L'article article 534 du code pénal libanais interdit les relations sexuelles « contraires aux lois de la nature ». En janvier 2014, un juge a acquitté une femme transsexuelle, dont l'état civil était toujours masculin, accusée de relations homosexuelles avec un homme, avançant que « l'homosexualité est une exception aux règles, mais elle n'est pas contraire à la nature puisqu'elle fait partie de la nature »[1].

Références[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]