Droit samoan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le droit samoan est le droit appliqué aux Samoa depuis l'indépendance de la Nouvelle-Zélande le .

Sources du droit[modifier | modifier le code]

Constitution[modifier | modifier le code]

La Constitution est la loi suprême des Samoa[1]. Toute loi adoptée après l'entrée en vigueur de la Constitution doit être conforme à celle-ci. Dans le cas contraire, la loi est considérée comme nulle[2].

Lois[modifier | modifier le code]

L'article 114 de la Constitution dispose que les lois existantes lors de l'indépendance continuent d'exister tant qu’elles n'ont pas été abrogées par une nouvelle loi[3].

Organisation juridictionnelle[modifier | modifier le code]

Magistrate's Courts[modifier | modifier le code]

Tribunaux de districts[modifier | modifier le code]

Haute Cour des Samoa[modifier | modifier le code]

Cour suprême des Samoa[modifier | modifier le code]

Cour d'appel des Samoa[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Article 2(1) de la Constitution des Samoa
  2. Article 2(2) de la Constitution des Samoa
  3. Article 114 de la Constitution des Samoa

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Compléments[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]