Droit d'usage et d'habitation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le droit d'usage et d'habitation (DUH) est défini par le droit d'utiliser un bien immobilier , dans les limites de ses besoins personnels[1].

Concerne le vendeur d'un bien en viager, le crédirentier, qui conserve l'usage du bien jusqu'à son décès. La valeur du DUH, estimée en pourcentage de la valeur du bien, diminue en fonction de l'âge du crédirentier, qui occupera les lieux d'autant moins longtemps qu'il est âgé.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Droit d'usage et d'habitation - service-public.fr

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]