Drian

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Icône de paronymie Cet article possède un paronyme ; voir : Le Drian.
Drian
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Drian, de son vrai nom Adrien Désiré Étienne, est un illustrateur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Drian est né le à Bulgnéville, en Lorraine, où son père était brigadier de gendarmerie[1]. Il fait ses études à l'Académie Julian à Paris.

Il participe, au début du XXe siècle, entre autres à la Gazette du Bon Ton et à Le Journal des dames de Tom Antongini. Après la guerre, on retrouve ses illustrations de mode en France dans L'Illustration et Femina de Pierre Lafitte, mais également dans Harper's Bazar[n 1] en 1921[2]. Il illustre également des romans ou des contes, participe à la création de vitrines aux États-Unis, à la décoration du bureau de Molyneux, ou des fresques pour Elsie de Wolfe. Outre ses illustrations, il est également l'auteur de peintures à l'huile : il termine sa carrière comme portraitiste, Wallis Simpson fut l'un de ses modèles[2].

Il meurt en 1961 ; René Gruau dira de lui qu'« il est le plus grand[3] ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. À cette époque, le célèbre magazine de mode Harper's Bazaar ne comporte qu'un seul A dans « Bazar » ; le second A va apparaitre huit ans après.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Archives des Vosges, commune de Bulgnéville, acte de naissance no 59, année 1885 (sans mention marginale de décès) (consulté le 19 juin 2014)
  2. a et b Downton 2011, p. 51
  3. Downton 2011, p. 52

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]