Dree Hemingway

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Dree Hemingway
Dree Hemingway en 2009.
Dree Hemingway en 2009.

Naissance (31 ans)
Sun Valley, Idaho, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Physique
Cheveux blonds
Yeux bleus
Taille 1,74 m[1]
Mensurations (US) 32-23-33 / (EU) 81-59-84[1]
Taille vêtement (US) 4 / (EU) 34[1]
Pointure (US) 9 / (EU) 40 / (UK) 6[1]
Carrière
Période active 2009-aujourd'hui
Agence(s) Elite Model Management
DNA Model Management
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hemingway (homonymie).

Dree Hemingway, née Dree Louise Hemingway Crisman le dans l'état de l'Idaho, aux États-Unis est un mannequin et une actrice américaine parfois décrite comme une It girl.

Elle est aussi connue comme la fille de l'actrice Mariel Hemingway, la nièce de l'actrice et mannequin Margaux Hemingway et l'arrière petite-fille de l'écrivain Ernest Hemingway.

On a pu la remarquer au grand écran dans le film Nous York.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance[modifier | modifier le code]

Fille de l'actrice Mariel Hemingway et du réalisateur Stephen Crisman, elle a une sœur nommée Langley qui est aussi mannequin[n 1].

Après avoir étudié à l'école élémentaire Ernest Hemingway dans la ville de Ketchum, elle déménage à Westlake Village où elle fréquente le lycée catholique d'Oaks. Elle vit désormais à New York[3].

Depuis l'âge de cinq ans, elle pratique la danse classique. Alors qu'elle voulait au départ devenir une ballerine, elle a finalement porté son choix sur le mannequinat[4]. Elle s'est exercée au New York City Ballet[5] mais stoppe la danse en 2008.

Début de carrière[modifier | modifier le code]

En 2003, elle participe au Bal des débutantes[6]. L'année suivante, elle signe un contrat avec l'agence de mannequins Ford Model Management[7]. Elle pose alors en couverture de Teen Vogue et se fait remarquer par le site web hintmag.com qui la présente comme l'une des meilleures nouvelles venues de l'industrie du mannequinat[7]. Abercrombie & Fitch et DKNY la choisissent pour figurer dans leurs publicités[4].

En 2008, elle décide de quitter son agence et signe un contrat avec Elite Model Management. Elle apparaît dans un éditorial du magazine Jalouse et le site web models.com la désigne à son tour comme l'une des meilleures nouvelles mannequins[8].

En 2009, après avoir posé pour des magazines tels que Vogue[n 2] et Interview et pour la marque Halston, elle participe à son premier défilé de mode, pour Givenchy. Cette année-là, elle est aussi l'égérie de Mango[9] et Gucci.

Carrière de mannequin[modifier | modifier le code]

En 2010, Gianfranco Ferré, Valentino et Jean Paul Gaultier la choisissent comme égérie[10],[11], et elle devient le visage du parfum Lady Million de Paco Rabanne[12],[13],[14],[n 3]. Deborah Lippmann (en) crée un vernis à ongles spécialement pour elle, nommé Supermodel[16]. Elle arpente le podium de Lanvin pour H&M. Elle fait également la publicité de Chanel avec Abbey Lee Kershaw et Baptiste Giabiconi dans un court métrage réalisé par Karl Lagerfeld[17],[18], AY et Salvatore Ferragamo, et pose en couverture de W Korea et i-D.

En 2011, elle pose aux côtés de Justin Bieber pour promouvoir son parfum Someday[19],[20],[21]. Ses autres publicités incluent Repossi, DAKS (en), Margaret Howell, Marc O'Polo (en), Hugo Boss, Diesel, J.Crew, Loewe et Macy's[22]. Elle participe au défilé de Matthew Williamson. Elle fait la couverture de Zoo Magazine, Vogue Turkey et Vogue España. Derek Lam confie à WWD que sa dernière collection lui a été inspirée par Dree et Mariel Hemingway[23].

En 2012, elle signe une collection en collaboration avec la marque Sandro[24],[25],[26]. Elle fait une vidéo pour le calendrier de l'avent du site web du magazine LOVE. Elle fait la publicité de Ermanno Scervino[27],[28], Ann Inc. (en), ManiaMania[29], Hugo Boss, Tory Burch et de la collection de Katie Grand (en) pour Hogan[30]. Elle pose en couverture de i-D[7], Vanidades, Muse et Elle France.

En 2013, elle fait partie des quinze personnalités les mieux habillées selon le magazine Vanity Fair[31],[32]. Elle fait une vidéo pour le calendrier de l'avent du site web du magazine LOVE (en). Elle défile pour Chanel et pose pour Gant[33],[34], Ermanno Scervino, Esprit (aux côtés de Liu Wen)[35], Shiatzy Chen (en), David Yurman (en), Gap et Louis Vuitton[36],[37]. Les magazines Interview, Zeit, Rika et Harper's Bazaar UK choisissent de la mettre en couverture.

En 2014, elle fait la publicité de Agnona et pose dans un éditorial du Vanity Fair français.

En 2015, elle apparaît dans la publicité pour l'eau de parfum Chloé.

En 2016, elle devient la Playmate du mois de mars pour le magazine Playboy. Elle est la première playmate non nue de la revue du fait de la nouvelle politique de la direction.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

  • 2006 : Between Truth and Lies : Lisa
  • 2008 : Gigantic : Madison

Clips musicaux[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Langley Fox Hemingway est signée chez NEXT Model Management[2].
  2. Elle totalise trente-deux apparitions dans Vogue, toutes éditions confondues.
  3. Elle représente aussi leur parfum 1 million[15]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (en) « Dree Hemingway] », sur The Fashion Model Directory.
  2. (en) « Langley Fox Hemingway », Los Angeles, sur nextmanagement.com
  3. « Dree Hemingway : le top model de la semaine », beauté, sur elle.fr,  : « Je vis à New York »
  4. a et b Géraldine Dormoy, « Dree Hemingway, qui c'est celle-là? », mode, sur lexpress.fr,
  5. « Une journée avec Dree Hemingway », people, sur elle.fr,
  6. Sophie Carquain, « Chinoiseries au bal des « debs » », archives, sur lefigaro.fr,
  7. a b et c (en) « Dree Hemingway », TheCut, sur nymag.com
  8. (en) « Dree to the T », mdx, sur models.com,
  9. Laurline Danguy, « Dree Hemingway pour Mango, Condé Nast lance un site de rencontres », mode, sur lexpress.fr,
  10. « Les 30 mannequins à suivre en 2010 », mode, sur vogue.fr, Condé Nast Digital,
  11. Sophie Grassin, « Mon idée de la mode : Dree Hemingway », mode, sur lefigaro.fr,  : « la jeune femme prête son visage à Gianfranco Ferré, Givenchy, Paco Rabanne »
  12. Claire Dhouailly, « Egérie : Dree Hemingway », beauté, sur elle.fr,
  13. « Beauté : Dree Hemingway égérie de Paco Rabanne », beauté, sur cosmopolitan.fr
  14. « Lady Million de Paco Rabanne », beauté, sur marieclaire.fr
  15. « Paco Rabanne joue la carte du fantasme pour la nouvelle version de "1 Million" », mode, sur leparisien.fr,
  16. (en) « First Look: Dree Hemingway, The Nail Polish », Beauty Counter, sur style.com,
  17. (en) Charlotte Cowles, « Dree Hemingway and Abbey Lee Have a Bag Fight in Karl Lagerfeld’s New Chanel Video », TheCut, sur nymag.com
  18. Célia Brochet, « Le nouveau court métrage de Karl Lagerfeld », mode, sur parismatch.com,
  19. Lucie Dancoing, « Justin Bieber. Parfum de succès », mode, sur parismatch.com,  : « Celui qui rêve d’une carrière fulgurante à l’image de Justin Timberlake a sollicité Dree Hemingway pour la campagne publicitaire. »
  20. (en) Kelly O'Reilly, « Justin Bieber Launches Women's Fragrance; Ads to Feature Dree Hemingway, Zero-Gravity », sur nbcnewyork.com,
  21. (en) Leah Chernikoff, « Dree Hemingway Whispers in Justin Bieber’s Ear For His New Perfume Campaign (Plus the Commercial Is Out) », beauty, sur fashionista.com,
  22. Caroline Lazrard, « Dree Hemingway pour Macy's », mode, sur leparisien.fr,
  23. (en) Charlotte Cowles, « Derek Lam’s Diffusion Line Is Named 10 Crosby, Inspired by Dree Hemingway », TheCut, sur nymag.com,
  24. Mathilde Laurelli, « La collection Dree Hemingway pour Sandro en images », shopping, sur lexpress.fr,
  25. Eugénie Trochu, « Dree Hemingway pour Sandro », mode, sur vogue.fr, Condé Nast Digital,
  26. « Dree Hemingway : elle dessine une collection pour Sandro », mode, sur elle.fr,
  27. « Dree Hemingway pour Ermanno Scervino », vidéos, sur vogue.fr, Condé Nast Digital
  28. (en) Lauren Milligan, « Scervino's Hemingway », news, sur vogue.co.uk, Condé Nast Digital,
  29. (en) Nadia Bailey, « Dree Hemingway for ManiaMania », fashion news, sur vogue.com.au, Condé Nast Digital,
  30. Anne-Sophie Mallard, « Katie Grand aime Hogan », mode, sur vogue.fr, Condé Nast Digital,
  31. Mathilde Laurelli, « EN IMAGES. La Best-Dressed List 2013 de Vanity Fair », style, sur lexpress.fr,
  32. (en) « Kerry Washington tops Vanity Fair's Best Dressed list », fashion news, sur vogue.com.au, Condé Nast Digital,
  33. « Dree Hemingway, nouveau visage de Gant », mode - shopping, sur ladepeche.fr,
  34. « Dree Hemingway, nouveau visage de Gant », mode, sur leparisien.fr,
  35. « Dree Hemingway et Liu Wen, chic et décontractées pour Esprit », mode, sur leparisien.fr,
  36. « Dree Hemingway », carnet mode, sur galerieslafayette.com,
  37. « Louis Vuitton présente sa nouvelle collection de chaussures avec Dree Hemingway », mode, sur leparisien.fr,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :