Dred Scott

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Dred Scott
Image dans Infobox.
Portrait de Dred Scott par Louis Schultze.
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Cimetière du Calvaire de Saint-Louis (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Conjoint
Harriet Robinson Scott (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Statut
Esclave (en) (jusqu'au )Voir et modifier les données sur Wikidata
Dred Scott grave.JPG
Vue de la sépulture.

Dred Scott est un esclave afro-américain né en 1799 en Virginie et mort le . C'est une figure de l'anti-esclavagisme.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dred Scott est né en esclavage, il connait plusieurs propriétaires au cours de sa jeunesse dont un médecin de l'armée, Dr. John Emerson. Celui-ci achète une autre esclave nommée Harriet que Dred Scott épouse avec l'accord d'Emerson.

À la mort d'Emerson, le couple devient la propriété de la veuve d'Emerson qui leur refuse la liberté malgré l'interdiction de l'esclavage dans l'Illinois où ils habitent à cette époque. Dred Scott intente une action en justice contre leur maîtresse. Le jugement dure onze ans.

En 1857, la Cour suprême des États-Unis a jugé qu'un Noir, dont les ancêtres ont été amenés aux États-Unis et vendus comme esclaves, qu'il soit réduit en esclavage ou libre, ne pouvait être un citoyen américain et ne pouvait pas exercer une action en justice devant les tribunaux fédéraux, et que le Gouvernement fédéral n'avait pas le pouvoir de réglementer l'esclavage dans les territoires acquis après la création des États-Unis, se contredisant ainsi, puisque cet arrêt concernant le statut de deux esclaves a été jugé par la Cour Suprême fédérale.

Dred et Harriet Scott furent rendus à leur propriétaire, qui leur accorda leur liberté peu de temps avant la mort de Dred.

Cette affaire judiciaire peut être considérée comme une victoire des États du Sud pour le maintien de l'esclavage et comme ayant contribué à maintenir les États divisés sur cette question, ceci étant l'une des causes de la guerre de Sécession.

Lien interne[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]