Drapeau du Royaume d’Araucanie et de Patagonie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Drapeau du Royaume d’Araucanie et de Patagonie
drapeau du royaume d’Araucanie et de Patagonie
drapeau du royaume d’Araucanie et de Patagonie
Utilisation Drapeau et pavillon national FIAV normal.svg
Caractéristiques
Proportions 3:5 (?)
Éléments Tricolore de bandes horizontales bleue, blanche et verte de largeurs égales

Le drapeau du Royaume d’Araucanie et de Patagonie est un drapeau tricolore de bandes horizontales bleue, blanche et verte de largeurs égales.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ce drapeau a été choisi par Antoine de Tounens (1825-1878) lorsque qu’il fonda le nouveau royaume d’Araucanie et de Patagonie et s’en proclama le roi sous le nom d’Orllie-Antoine Ier lors de l’expédition qu’il entreprit de 1860 à 1862.

Ce drapeau fut pieusement conservé lorsque ce royaume éphémère, loin de sombrer dans l’oubli, se mua progressivement en « micronation » dirigée (sans solution de continuité) depuis la France par un « cryptarque ».

Orllie-Antoine Ier a en fait utilisé en Amérique un drapeau tricolore horizontal vert-bleu-blanc[1] mais en exil la variante bleu-blanc-vert a toujours été utilisée.

Médaille d’un ordre honorifique du royaume d’Araucanie et de Patagonie à l’effigie du roi Antoine II (docteur Antoine-Hippolyte Cros, 1833-1903).

La variante alléguée à bandes verticales bleu-blanc-vert-blanc-bleu est en réalité un ruban de médaille[2].

Un drapeau parfois imité[modifier | modifier le code]

Drapeau de la République de Molossia[modifier | modifier le code]

La République de Molossia est une micronation fondée par Kevin Baugh dans un but humoristique comme « république bananière dictatoriale » (dictatorial banana-republic) et réduite à une petite maison près de Dayton dans l’État du Nevada (États-Unis).

Drapeau de l’État proposé de Cascadia[modifier | modifier le code]

Une proposition populaire pour le drapeau de l’État proposé de Cascadia.

Drapeau de la province argentine de Río Negro[modifier | modifier le code]

L’Argentine qui se partagea avec le Chili au dix-neuvième siècle le territoire mapuche, a donné officiellement à sa province de Río Negro un drapeau rappelant celui de l’ancien royaume d’Orélie-Antoine Ier.

Autres drapeaux tricolores horizontaux bleu-blanc-vert[modifier | modifier le code]

La service Bi-Bop[modifier | modifier le code]

Le Bi-Bop (1991-1997) fut en France le premier téléphone portable. Des autocollants bleu-blanc-vert étaient placés sur le mobilier urbain pour signaler ses zones d’appel.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) http://www.crwflags.com/fotw/flags/xu_rap.html : page « Kingdom of Araucania and Patagonia (1860-1862) » du site « Flags of the World ou FOTW » ; page consultée le 13 mars 2013
  2. (en) http://www.crwflags.com/fotw/flags/xu_rap.html#vert : section « Vertical stripes variation » de la page « Kingdom of Araucania and Patagonia (1860-1862) » du site « Flags of the World ou FOTW » ; page consultée le 13 mars 2013

Articles connexes[modifier | modifier le code]