Drapeau de la Bulgarie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Drapeau de la Bulgarie
Drapeau de la Bulgarie
Drapeau de la Bulgarie
Utilisation Drapeau national et pavillon marchand Version officielle
Caractéristiques
Proportions 3:5
Adoption

Pavillon naval de la Bulgarie
Pavillon naval de la Bulgarie
Pavillon naval de la Bulgarie
Utilisation Pavillon de guerre Version officielle
Caractéristiques
Proportions 2:3

Pavillon de beaupré de la Bulgarie
Drapeau
Utilisation Pavillon de guerre Version officielle
Caractéristiques
Proportions 2:3

Le drapeau de la Bulgarie (en bulgare, знаме на България, zname na Balgariya) est le pavillon marchand et le drapeau national de la République de Bulgarie. Il a été adopté en 1879, un an après la libération du pays de l'Empire ottoman. Il se compose de trois bandes horizontales de largeur égale : blanc au-dessus, vert au milieu et rouge pour celle du bas. Le blanc symbolise la paix, le vert la fertilité des terres bulgares et le rouge le courage du peuple.

Conception[modifier | modifier le code]

La forme et les couleurs du drapeau bulgare sont inscrits dans la Constitution de la République de la Bulgarie, article 166. En parallèle, la Loi du sceau officiel et le drapeau national de la République de la Bulgarie décrit la forme, les couleurs exactes, le statut de symbole national et le protocole d'utilisation.

Couleur Consultez la documentation du modèle Blanc Vert Rouge
HTML #ffffff #009b75 #d01C1f
RVB 255, 255, 255 0, 155, 117 208, 28, 31
Pantone safe RAL 6024 RAL 3028

Histoire[modifier | modifier le code]

Premier et second empires bulgares[modifier | modifier le code]

En 866, les réponses apportés par le pape Nicolas Ier au roi Boris Ier de Bulgarie révèle qu'avant l'adoption du christianisme, les Bulgares utilisaient la queue d'un cheval comme drapeau militaire. Après la conversion au christianisme de la Bulgarie au IXe siècle, des drapeaux similaires à l'Empire byzantin commencent à être hissés sur le territoire. Cependant, peu d'informations sont actuellement connues sur les drapeaux bulgares datant de l'époque du Premier et du Second Empire bulgare.

Entre le XIXe et le XIXe siècle au cours la domination ottomane, les brigands « haïdouk » et les commandants militaires « voïvode » de la Bulgarie ottomane hissent fréquemment des drapeaux verts ornée d'un lion d'or dépeint avec diverses inscriptions telles que « Liberté ou Mort ».

Renaissance nationale bulgare[modifier | modifier le code]

Le drapeau des volontaires bulgares Opaltchentsi, créé par Stiliyan Paraskevova, est considéré comme un prototype du drapeau national de la Bulgarie.

Le premier drapeau utilisant les couleurs verte, blanche et rouge, disposés dans cet ordre horizontalement, est utilisé entre 1861 et 1862 par les deux légions bulgares de Georgi Sava Rakovski. Plus tard, la bande armée « cheta » de Filip Totyu utilise un drapeau possédant respectivement les trois couleurs rouge, blanc et vert. Le drapeau tricolore vert, blanc et rouge est également le drapeau du Comité central révolutionnaire bulgare à Bucarest - L'arrangement de Rakovski est probablement influencé par l'ami de Rakovski, Dimitar Tsenovic, dont la fille Ljubisa a cousu les deux drapeaux du comité. Le même drapeau est porté par le bataillon de volontaires russo-bulgares lors de la guerre serbo-turque de 1876. Le drapeau du comité local de Troyan au sein de de l'Organisation interne révolutionnaire de 1875 est quant-à-lui rouge, vert et blanc.

Le drapeau de Samara, la bannière principale des volontaires bulgares, porte les trois couleurs panslaves : le rouge, le blanc et le bleu.

Parmi les premiers drapeaux comprenant les trois couleurs bulgares actuelles, il y a celui du soulèvement de Stara Zagora en septembre 1875 et celui du comité Vratsa en 1876. Le drapeau, conçu par Stilian Paraskevova, fille de Ivan Paraskevov, influence principalement le choix du drapeau national bulgare, dans la ville roumaine de Brăila, est remis aux volontaires bulgares participant à la guerre russo-turque - le deuxième drapeau du volontariat connu après celui de Samara. Sa structure est un carré orné d'un lion et de l'inscription « БЪЛГАРИЯ » (« Bulgarie ») au milieu. Ce drapeau fait aujourd'hui partie de la collection des drapeaux du musée national d'histoire militaire situé dans la capitale Sofia.

Depuis l'indépendance[modifier | modifier le code]

Après la Libération, la première constitution bulgare adoptée le , précise à l'article 23 que « le drapeau national bulgare est un drapeau tricolore composé des couleurs blanche, verte et rouge, placées horizontalement ».

La Roumélie orientale, province autonome de l'Empire ottoman de 1878 à 1885, possédait un drapeau reprenant les couleurs panslaves. Elle est ensuite unie à la Principauté de Roumanie.

Entre 1946 et 1990 lors de l'instauration de la République populaire de Bulgarie, le drapeau national porte les armoiries dans le canton qui sont modifiées à plusieurs reprises: en 1948, en 1967 et en 1971. Le , à la fin de la république populaire, le texte de la constitution est modifié et le blason supprimé du drapeau. Le changement est en vigueur jusqu'à l'adoption de la quatrième constitution de la Bulgarie, où le drapeau bulgare est défini dans sa version actuelle.

Variantes du drapeau[modifier | modifier le code]

Les drapeaux de l'OTAN, de la Bulgarie, et de l'Union européenne, côte à côte devant le Club militaire de Plovdiv.

Pavillon naval[modifier | modifier le code]

Pavillon de beaupré[modifier | modifier le code]

Étendard présidentiel[modifier | modifier le code]