Drapeau de Tenerife

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Drapeau de Tenerife

Le drapeau de Tenerife arbore un sautoir blanc, une crux decussata (Croix de saint André ou Croix de Bourgogne) sur un fond bleu[1].

Signification[modifier | modifier le code]

Il n'y a aucune signification officielle justifiant les couleurs du drapeau, mais traditionnellement la couleur bleu marine a été identifiée à la mer en raison de la nature insulaire de Tenerife, et la couleur blanche à la neige blanche qui recouvre le mont Teide et les sommets pendant l'hiver.

Le blanc correspond aussi au nom que différentes cultures ont donné à Tenerife. Ainsi les Benahoaritas (indigènes guanches de l'île de La Palma) appelaient l'île « montagne blanche » ou « montagne claire » selon l'une des explications proposées pour le nom actuel de Tenerife : tene « montagne » et ife « blanc ». Les Romains appelaient l'île Ninguaria ou Nivaria (du latin nix, nivis « neige »), en lien avec la neige du mont Teide.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le drapeau de Tenerife a son origine dans le drapeau de la province maritime des îles Canaries, attribué par arrêté royal le . Cette province a été divisée le en deux nouvelles provinces maritimes, celle de Tenerife et celle de Las Palmas, en conservant pour celle de Tenerife le drapeau de l'ancienne province maritime des îles Canaries.

Le drapeau a été officiellement adopté comme drapeau de l'île de Tenerife le [1].

Le drapeau de Tenerife est très similaire à celui de l'Écosse, la différence étant que celui de Tenerife est d'un bleu plus foncé.

Références[modifier | modifier le code]

(es) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en espagnol intitulé « Bandera de Tenerife » (voir la liste des auteurs).

Liens externes[modifier | modifier le code]