Drapeau de Saint-Pierre-et-Miquelon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Drapeau de Saint-Pierre-et-Miquelon
Drapeau de Saint-Pierre-et-Miquelon et de la Ville de Saint-Pierre
Drapeau de Saint-Pierre-et-Miquelon et de la Ville de Saint-Pierre
Utilisation FIAV 110100.svg FIAV normal.svg
Caractéristiques
Proportions 2:3

Le drapeau de Saint-Pierre-et-Miquelon représente La Grande Hermine, le navire sur lequel Jacques Cartier débarqua à Saint-Pierre le . La caraque (ou nef) à trois mats équipés est d'or, cousue de sable sur un ciel d'azur et vogue sur une mer du même bleu cousue aussi de sable et ondée d'argent.

Présentation[modifier | modifier le code]

Le long de la hampe (à sénestre), sont reproduits de haut en bas les drapeaux des trois principales régions d’origine des habitants de l’archipel : Pays basque, Bretagne et Normandie. Le drapeau breton est le plus ancien, seulement d'argent chargé d'hermines de sable (sans le cantonnement du plus récent drapeau breton, avec ses fasces d'argent et de sable). Initialement les armoiries du Pays basque (français et espagnol) figuraient à la place du drapeau basque plus récent (mais plus facilement identifiable).

Ce drapeau sert de base pour les armes du territoire, lesquelles figurent sur les écussons insignes du peloton local de la gendarmerie nationale qui assure la mission de sécurité intérieure et le contrôle maritime.

Puisqu'il est censé représenter les valeurs culturelles et historiques des habitants de l'archipel, il a été suggéré de le compléter avec l'étoile d'or de l'Acadie, posée sur le ciel d'azur, car les Acadiens venus se réfugier dans l'archipel ne sont pas directement représentés.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Bien que seul le drapeau national tricolore soit reconnu comme l'unique drapeau, le drapeau de Saint-Pierre-et-Miquelon est hissé devant la mairie de Saint-Pierre, devant le Conseil territorial et est présent dans une salle du conseil ainsi que dans une salle de la préfecture. À ce titre, la Ministre Annick Girardin a prononcé un discours avec, derrière elle, le drapeau[1]. Le drapeau apparaît également sur les badges de la Gendarmerie. Aussi, son utilisation peut être considérée comme à mi-chemin entre officieux et officiel.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]