Dragutin Lerman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Dragutin Lerman
Dragutin Lerman.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 54 ans)
KreševoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Dragutin Lerman (Драгутин Лерман) ( - ) était un explorateur croate.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est né à Požega, Slavonie, mais il quitta rapidement sa région natale. Il a été un membre de l'expédition de Henry Morton Stanley (1882) au Congo et l'un des hommes de confiance de Stanley (« Le Croate est énergique, prudent, hautement spirituels... »).

Plus tard, il fut le confident de Léopold II de Belgique et le représentant du gouvernement Belge au Congo. Sa première exploration dura de 1882 à 1885, la seconde de 1888 à 1890, et la troisième de 1892 et 1894. La quatrième dura six mois en 1896. Durant un voyage à travers le Congo en 1882, il découvrit des importantes chutes d'eau sur la rivière Kouilou (rivière Kouilou-Niari) (ou Kwil), et il les nomma les chutes Zrinski en honneur à sa famille (Nikola Zrinski et Petar Zrinski de Medjimurje).

Son journal a été diffusé dans deux livres. Le premier publié en 1891 sous le titre Dnevnik iz Afrike, a été écrit et imprimé par son ami de Požega, Julije Kempf, qui été informée régulièrement par Lerman au cours de l'exploration. Le second a été publié en 1894 avec comme titre Novi dnevnik iz Afrike. Lerman a fourni l'inspiration à deux explorateurs (Mirko et Stjepan Seljan) qui ont cartographiés l'Afrique et l'Amérique du Sud au tournant du XXe siècle.

Une grande partie de la collection que Lerman a apporté chez lui en provenance du Congo, 493 artéfacts, a été donnée au musée ethnographique de Zagreb et elle fait partie de l'exposition permanente depuis. Son journal original est dans les archives de l'Académie croate des sciences et des arts.

Liens externes[modifier | modifier le code]