Dragon Ball Legends

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dragon Ball Z
Legends
Image illustrative de l’article Dragon Ball Legends

Éditeur Bandai Namco Games
Développeur Dimps
Distributeur Bandai Namco Games
Concepteur Dimps

Date de sortie
INT : 31 mai 2018
Licence PEGI 12
Franchise Dragon Ball
Version 2.7.0
Genre Combat
Mode de jeu Solo, multijoueur
Plate-forme iOS, Android
Média Téléchargement
Langue Voix : japonais ou anglais
Texte : multilingue (japonais, anglais, français, espagnol, italien et coréen)
Contrôle Tactile

Évaluation 4.4 Google Play

Site web https://dble.bn-ent.net

Dragon Ball Legends (ドラゴンボールレジェンズ, Doragon Bōru Rejenzu) est un jeu vidéo mobile de combat développé et édité par Bandai Namco Games sur iOS et Android, sorti le 31 mai 2018.

Ce jeu est sur le thème du manga/anime dragon ball,Dragon Ball Z, Super et GT.

Trame[modifier | modifier le code]

Le mode histoire de Dragon Ball Legends se divise en deux récits principaux :

Le Mode Événement dans lequel le joueur revit les grands moments de l'œuvre Dragon Ball et aussi pour récupérer des récompenses.

Une histoire originale consacrée à Shallot, un saiyan venu du passé et descendant du dieux Sayen (Yamoshi). Au cours de l'histoire Shallot pourra se transformer en super sayian 1,2,3 et récemment Super Saiyan Divin il deviendra alors un dieux Sayen atteignant le but que ses parents ancestraux cherche à atteindre comme Yamoshi, le premier Dieu Saiyan.

L'histoire se déroule dans l'univers 7. Bien après le tournoi du Pouvoir, où Le "Maître" un mystérieux personnage, a décidé d'organiser une battle Royal afin de se satisfaire. Pour se faire, il convoque des combattants provenant de différentes époques et leur promet en récompense les Super Dragon Balls, capables d'exaucer n'importe quel vœu. Le tournoi regroupe ainsi tous les personnages emblématiques de Dragon Ball. Dans l'histoire Shallot (le héro) Arrive sur le terrain de la battle Royal (l'univers 7) et rencontre Broly Bien sûr au début Shallot n'as pas la force nécessaire pour l'affronter et c'est la qui fait la rencontre de Goku. Et continuant sa tout qu'il poursuit avec Trunks qu'il a rencontré sur son chemin il forme un Groups avec tout les personnages les plus emblématiques, regroupant Goku, Trunks, Mai, Canne, Caulifla,Kale, Bardock (quand se dernier ne pense pas qu'à lui) Gohan (Ados), Il seras aussi Accompagné de Whis et de Beerus ainsi que d'un autres Goku ( qui vien du temps du tournois du Pouvoir) et qui enseignera Les principales transformations de Shallot ainsi que le super Sayen Divin. L'histoire se découpe en 7 parties qui re-trace l'histoire de Dragon ball Z a savoir les sayen (partie 1) Namek (partie 2) les cyborgs (partie 3) saga Cell (partie 4) en faisant un détour par la rencontre avec Caulifla et sa sœur (parti 5), Boo (partie 6) et pour le moment Shallot Super Sayen Divin (partie 7) pendant l'histoire Shallot et ses amis combattronts des méchant charismatique de DBZ, DBS, DBGT, DB, ainsi que d'un méchant au visage cachée pendant les premiers parties C'est le méchant principal ( en tout cas dans les premiers parties ) avec le "Maître" et c'est rien que un des seule et proche descendant de Yamoshi le premier Dieux Sayen, ce personnage mystère se nomme Gilbet et est le frère jumeau de Shallot, malheureusement il est du côté du "Maître" véritable méchant principal qui pour le coups est vraiment caché on a pue apercevoir des yeux rouge sous une cape violette ainsi qu'une auras sombres, cette auras sombre accompagné les Adversaires de la S team (équipe de Shallot), auras sombre qui a pour effet de grandement décupler la puissance des antagonistes de chaque partie, le grand maître est aussi la quête principale de la S team et de l'histoire car c'est a cause de lui que l'univers 7 (lieux de la battle Royal) est en péril.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

  • 1 contre 1 en temps réel qui se joue avec une équipe constituée de 3 combattants.
  • Chaque joueur possède 4 cartes en bas de l'écran représentant chacune des techniques. Il suffit de cliquer dessus pour la déclencher.

Modes de jeu[modifier | modifier le code]

Il y a trois modes de jeu principaux : l'histoire, les évènements les combats en ligne et les fronts multivers. Le joueur doit former une équipe en choisissant jusqu'à six personnages différents de sa liste.

Attributs[modifier | modifier le code]

Attributs de base[modifier | modifier le code]

Un attribut est attribué à chaque personnage. Voici la liste des compatibilités :

  • ROU : fort contre JAU, faible contre BLE et TEN
  • JAU : fort contre VIO, faible contre ROU et TEN
  • VIO : fort contre VER, faible contre JAU et TEN
  • VER : fort contre BLE, faible contre VIO et TEN
  • BLE : fort contre ROU, faible contre VER et TEN

Attributs spéciaux[modifier | modifier le code]

Un attribut spécial est attribué à certains personnages. Cependant, un personnage ayant un attribut spécial n'a pas d'attribut de base. Voici la liste des compatibilités :

  • TEN : fort contre tous les attributs de base, faible contre LUM
  • LUM : fort contre TEN, faible contre aucun attribut.

Cartes d'arts[modifier | modifier le code]

Les cartes d'arts sont les cartes que l'on active pour déclencher des combos. Il y a 5 types de cartes:

  • Les cartes d'énergie : cartes permettant de lancer des boules d'énergie. Elles sont Jaune et symbolisées par une boule d'énergie.
  • Les cartes physiques : cartes permettant à votre personnage de voler jusqu'à l'ennemi et de déclencher un combo au corps-à-corps. Les combos déclenchés varient en fonction des personnages.
  • Les cartes uniques : cartes augmentant les statistiques de votre personnage ou infligeant un malus aux adversaires, souvent dans un délai imparti. Certaines cartes vertes peuvent également bloquer l'adversaire pour déclencher un combo, ce qui forcera l’adversaire à se téléporter s'il le peut, comme celles de Cell ou Gotenks SSJ3
  • Les cartes techniques spéciales : carte permettant de lancer une attaque puissante iconique du personnage : Kamehameha pour Goku, makankosappo pour Piccolo, etc.
  • Les cartes ultimes : cartes permettant de lancer l'attaque la plus puissante du personnage. Elles s'obtiennent généralement en déclenchant la capacité principale du personnage.

Ki[modifier | modifier le code]

Le ki est l'énergie qui sert à utiliser des cartes d'art (voir ci-dessus). Une carte d'énergie coûte environ 30, une carte strike environ 20, une carte verte environ 15 et une carte spéciale environ 50 (le coût varie selon les personnages). Les cartes ultimes ont toujours un coût de 20. Le ki se représente avec un cercle qui se remplit et d'un chiffre en haut à droite du cercle (au maximum 100) . Le ki se régénère tout seul, mais il est possible de le charger en restant appuyé sur l'écran. Certaines capacités (principales, uniques, etc.) permettent aussi d'en gagner et d'autres d'en faire perdre à l'adversaire.

Téléportation[modifier | modifier le code]

La téléportation est une technique qui permet d'esquiver l'attaque ennemie. Pour effectuer une téléportation, il faut faire glisser son doigt sur l'écran vers la gauche ou vers la droite. Il faut également que la jauge de téléportation soit pleine. La jauge de téléportation se trouve sous le personnage et se recharge au bout d'un certain temps. On ne peut pas se téléporter quand notre barre de téléportation n'est pas remplie. Si l'on change de personnage, on récupère notre barre d'esquive.

Autres[modifier | modifier le code]

En appuyant sur l'écran, on peut déclencher, si l'on est proche, des Tap Attacks, ou si l'on est éloigné, une boule d'énergie. Les Tap Attacks sont très utiles car elles permettent de stopper des cartes strike ou des cartes blast si elles sont bien placées. Certains personnages peuvent appliquer des effets sur leur carte, comme par exemple Torpeur ou Poison. Torpeur bloque l'adversaire de temps en temps, ce qui peut être très embêtant pour l'adversaire car si l'effet s'applique quand il veut attaquer, son combo va être annulé et il ne va pas pouvoir lancer son attaque. Poison est un effet qui fait des petits dégâts à l'adversaire mais qui peut au il du temps, amocher les adversaires. Sur les attaques ultimes, certains personnages peuvent évanouir l'adversaire, comme Gotenks SSJ3 qui a 75% de chances de provoquer un évanouissement sur l'adversaire.


Accueil[modifier | modifier le code]

Dragon Ball Legends a une note de 4,4 sur 5 étoiles sur le Google Play Store[1]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]