Drôles de zèbres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Drôles de zèbres est un film humoristique français réalisé par Guy Lux en 1977.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Deux chômeurs, ruinés par des paris hippiques, se font passer pour des agents spéciaux auprès d'un industriel qui leur demande de faire fuir les clients d'un hôtel qu'il désire racheter ensuite à bas prix, celui-ci comportant un souterrain qui mène directement dans la banque des émirs en Suisse. Ils découvrent bientôt que le directeur de l'hôtel a mis au point une substance dopante pour les chevaux qui lui permet de gagner facilement aux courses...

Distribution[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

À propos du film[modifier | modifier le code]

  • Pour son premier (et unique) film en tant que réalisateur, Guy Lux s’inspire des courses de chevaux, un sujet qui le passionne. On retrouve aussi dans le film son ami Léon Zitrone en commentateur de courses hippiques, tâche qu’il effectua maintes fois à la radio ou à la télévision.
  • Sim reprend son personnage de la Baronne de la Tronchembiais qu’il interpréta de nombreuses fois au cabaret.
  • Coluche y reprend aussi un de ses personnages fétiches, Monsieur Moulinot, extrait de son sketch Le Schmilblick, parodie de l’émission de télévision Le Schmilblic.
  • C'est l’unique film dans lequel le chanteur Claude François joue.
  • Les chanteurs Johnny Hallyday et Eddy Mitchell refusèrent de jouer dans le film.
  • L’Hôtel Royal à Évian-les-Bains et ses abords sont le lieu de tournage d'une grande partie du film.

Le film est un échec commercial à sa sortie et reçoit les foudres de la critique. Par la suite, Guy Lux ne réalisera plus de film et se concentrera sur sa carrière d’animateur de télévision et de producteur.

Liens externes[modifier | modifier le code]