Dow Paisikovic

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dow Paisikovic
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (94 ans)
Activité
Autres informations
Membre de
Lieu de détention

Dow Paisikovic est un survivant de la Shoah.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est né le 1er avril 1924 à Rakowec en Tchécoslovaquie.

En mai 1944, il est transféré du ghetto de Moukatcheve au camp de concentration de Auschwitz. Dans son convoi, 60 % des personnes sont sélectionnées pour les chambres à gaz. Sa mère et ses cinq frères et sœurs sont envoyés dans les chambres. Son père et lui sont transférés au camp C à Birkenau. Trois jours plus tard il est transféré au crématoire 3. Il est tatoué, le numéro A-3.076[1].

Sur place, il réussit à enfouir les notes de plusieurs autres détenus et des mèches de cheveux sous terre, dans une bouteille.

Le 18 janvier 1945, lors de l'évacuation du camp, avec les 82 autres survivants des crématoires, appelés les Sonderkommando (camps d'extermination), il s'enfuient au camp D, dont Filip Müller et Bernhard Sakal.

Après la guerre il s'installe à Hadera en Israël.

Il est témoin lors du procès d'Auschwitz le 17 octobre 1963[2].

En 1974, il participe à un documentaire pour la télévision hongroise, 'The World at War'[3].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 'Auschwitz' de Léon Poliakov éditions Julliard p. 172.
  2. Citation de Dow Paisikovic extraite de sa déposition dans le cadre du procès d’Auschwitz le 17 octobre 1963, disponible sur le site de Véronique Chevillon, Les Sonderkommandos, http://www.sonderkommando.com, consulté le 21 juin 2011.
  3. https://www.imdb.com/name/nm2962630/