Double négation (linguistique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Une double négation est un procédé rhétorique dans lequel deux mots négatifs se combinant mutuellement sont utilisés. Il existe dans de nombreuses langues du monde. Selon la langue, des phrases doubles négatives peuvent être utilisées pour exprimer des significations négatives ou positives. Son usage en français permet d'apporter des nuances par rapport à une formulation entièrement affirmative comme dans « Paul ne sait pas s'il ne va pas s'arrêter de travailler », à comparer à « Jacques ne sait pas s'il va s'arrêter de travailler » et à « Pierre sait qu'il va s'arrêter de travailler » la double négation insistant sur la lassitude de Paul[1]. La triple négation comme « vous n'êtes pas sans ignorer »est souvent mal comprise et peut être considérée comme peu flatteuse[2].

La grammaire anglaise standard comprend l’application de la double négation dans la phrase composée maître-esclave, mais il n’existe fondamentalement rien de tel dans la phrase simple. Cependant, dans la langue parlée de tous les jours, les phrases qui semblent contenir une double négation peuvent souvent être entendues, mais la double négation à ce stade n’est pas une affirmation positive, mais un sens négatif et fort.[Information douteuse]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Claude Duneton, « Les négations dangereuses », sur lefigaro.fr, (consulté le 26 juin 2019).
  2. « Dire, ne pas dire », Académie française, .