Double maléfique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le double maléfique est, dans les œuvres de fiction, un personnage à l'exact opposé d'un autre, dont il représente une version négative tout en conservant son apparence physique. Le double maléfique peut être un jumeau (en anglais un evil twin) du personnage dont il est le double. Il s'apparente au mythe anglo-saxon du Doppelgänger.

On trouve un usage de cet archétype en littérature et au cinéma, en bande dessinée ou encore dans les jeux vidéo.

Exemples[modifier | modifier le code]

Littérature et cinéma[modifier | modifier le code]

Le Double, roman de Fiodor Dostoïevski (1846), relate les interventions malveillantes du double de Goliadkine, le personnage principal[1].

Le thème du double maléfique fondé sur la gémellité forme l'axe central du roman de Tom Tryon, The Other (traduit en français sous le titre Le Visage de l'autre), et du film de Robert Mulligan qu'il a inspiré[2].

Le roman de Ken Follett, Le Troisième Jumeau, en propose une variante.

Possession d’Andrzej Zulawski avec Isabelle Adjani, sorti en 1981.

Faux-semblants de David Cronenberg avec Jeremy Irons, sorti en 1988.

Le Double maléfique (dont le titre original est Doppelganger) est un film fantastique américain réalisé par Avi Nesher.

L'Amant double est un film franco-belge réalisé par François Ozon, sorti en 2017.

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le livre a été adapté au cinéma sous le titre The Double, film de Richard Ayoade (2013).
  2. L'Autre (film, 1972).

Articles connexes[modifier | modifier le code]