Dott (entreprise)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dott
Logo de Dott.
illustration de Dott (entreprise)

Création 2018[1]
Fondateurs Henri Moissinac, Maxim Romain
Forme juridique Société par actions simplifiée
Siège social Amsterdam
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Site web ridedott.com

Dott est un opérateur de trottinettes électriques en libre-service (free-floating) franco-néerlandais.

Initialement déployée à Paris, Lyon, Milan et Bruxelles[2], sa flotte est présente, en 2021, dans une quinzaine de villes européennes, en France, Italie, Belgique et Allemagne[3].

Création[modifier | modifier le code]

Fondée en 2018 à Amsterdam par d'anciens cadres d'Ofo, dont deux entrepreneurs français, Maxim Romain et Henri Moissinac[4], la start-up Dott exerce dans le secteur des mobilités partagées.

Elle est à l'origine établie en France sous la raison sociale emTransit[5],[6].

Le , Dott annonce avoir levé 30 millions d'euros (série A) auprès de EQT Ventures et Naspers Ventures. Cette levée de fonds doit permettre à l'entreprise de poursuivre son développement en Allemagne, au Royaume-Uni et aux Pays-Bas et de lancer un vélo à assistance électrique[7].

Le , Dott annonce avoir réalisé une seconde levée de fonds (série B) de 70 millions d'euros. Ce tour de table a largement été bouclé par Sofina, déjà présent au capital de Vinted ou Postmates. Certains investisseurs historiques, comme EQT Ventures, ont également participé à cette série B[8].

Déploiement[modifier | modifier le code]

France[modifier | modifier le code]

Trotinette Dott, à Lyon.

Dott est l'un des 10 acteurs présents à Paris sur le marché des trottinettes électriques en 2020[9]. L'entreprise démarre son déploiement en France par l'incubateur de start-ups Station F à Paris[10]. Après l'appel d'offres lancé par la Mairie de Paris, Dott fait partie des 3 acteurs autorisés à opérer dans la capitale, aux côtés de Lime et Tier[11].

Belgique[modifier | modifier le code]

Dott compte 2 000 trottinettes électriques en Belgique, un niveau comparable à son principal concurrent dans le pays, Lime[12].

En 2019, en complément des trottinettes, l'entreprise souhaite déployer une flotte de 10 000 vélos en libre-service au niveau européen[9].

Modèle de fonctionnement[modifier | modifier le code]

Parmi ses principes, Dott se distingue d'autres opérateurs par l'idée d'internaliser les tâches de recharge et de réparation des trottinettes, plutôt que de les déléguer à des auto-entrepreneurs. Aussi, elle revendique n'avoir eu à jeter pratiquement aucun véhicule, en faisant un usage intensif des pièces de rechange. Elle dispose d'ateliers à Villeurbanne et à Rungis (Wissous)[13],[14].

Matériel[modifier | modifier le code]

Dott a développé son propre matériel en interne[2]. En 2019, les véhicules sont importés de Chine, par le train[15].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « emTransit B.V. », sur OpenCorporates (consulté le )
  2. a et b Adrien Lelièvre, « Micromobilité : Dott lève 30 millions pour poursuivre son expansion », sur Les Échos, (consulté le ).
  3. « Dans quelles villes les trottinettes Dott sont-elles disponibles ? », sur Dott, (consulté le ).
  4. Adrien Lelievre, « La start-up Dott se rêve en leader européen des mobilités partagées », sur Les Echos Executives, (consulté le )
  5. « Conditions générales de prestations de services Dott », sur le site de Dott, (consulté le )
  6. « EMTRANSIT - Siren 845133800 - 75008 Paris », sur Score3 (consulté le ).
  7. Adrien Lelievre, « Micromobilité : Dott lève 30 millions pour poursuivre son expansion », sur Les Echos Executives, (consulté le )
  8. « Trottinettes électriques : Dott lève 70 millions d'euros pour changer de dimension », sur Les Echos, (consulté le )
  9. a et b « Dott mise sur le design et les partenariats pour conquérir le marché des trottinettes électriques en libre-service », sur usine-digitale.fr (consulté le )
  10. Adrien Lelievre, « Trottinettes : Dott s'échauffe à Station F avant son lancement à Paris », sur Les Echos Executives, (consulté le )
  11. « Paris : quels sont les 3 opérateurs de trottinettes électriques en libre-service autorisés à circuler ? », sur CNEWS (consulté le )
  12. « Dott et Lime se partagent le gros du marché de la trottinette électrique à Bruxelles », sur RTBF Info, (consulté le )
  13. Héloïse de Neuville et Marion Adrast, « Recharge, réparation, recyclage: immersion dans les entrepôts de trottinettes de Dott », sur Challenges, (consulté le ).
  14. « Les trottinettes électriques Dott sont réparées à Villeurbanne », sur Le Progrès, (consulté le ).
  15. « Les trottinettes électriques en free-floating sont-elles vraiment écolos? », sur 20 minutes, (consulté le ).