Dostyk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections « Druzhba  » redirige ici. Pour le voilier, voir Druzhba (voilier).
image illustrant le Kazakhstan image illustrant le chemin de fer
Cet article est une ébauche concernant le Kazakhstan et le chemin de fer.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Dostyk (kazakh : Достық) ou Droujba (russe : Дружба) est une petite ville de la province d'Almaty au Kazakhstan, située à proximité de la frontière avec la Chine. Un poste frontière routier et ferroviaire avec la Chine y est implanté.

Ligne ferroviaire[modifier | modifier le code]

L'accord entre l'Union soviétique et la République populaire de Chine pour relier le Kazakhstan et la Chine occidentale par une voie ferrée a été conclu en 1954. Du côté soviétique, la voie a atteint la ville-frontière de Druzhba (Dostyk) (ces noms, respectivement russe et kazakh, signifient tous deux amitié) en 1959. Du côté chinois, cependant, l'extension vers l'ouest de la ligne ferroviaire Lan-Xin (Lanzhou-Xinjiang) a été interrompue lorsqu'elle a atteint Ürümqi en 1962. En raison de la rupture sino-soviétique, la ville-frontière demeura un cul-de-sac endormi pendant plus de trente ans, jusqu'à l'aboutissement des travaux de liaison le 12 septembre 1990.

Le poste frontière du côté chinois se situe à Alataw Shankou (col d'Alataw).

Les réseaux ferrés des deux pays étant à des écartements différents (écartement russe de 1 520 mm au Kazakhstan, écartement standard de 1 435 mm en Chine), il a été proposé de construire une ligne transcontinentale à écartement standard reliant l'Europe à la Chine [1].


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Kazakhstan to build railway linking China, Europe, Land transport routes from Central Asia to sea ports in the South and East.