Dossie Easton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Dossie Easton
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Site web

Dorothy " Dossie " Easton, née le , est une écrivaine psychothérapeute américaine, et thérapeute familiale basée à San Francisco (Californie)[1],[2],[3]. Elle surtout connue pour son ouvrage sur le polyamour intitulé La Salope éthique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dossie Easton est écrivaine et poète. Elle est co-auteure des livres La Salope éthique, Radical Ecstasy, When Someone You Love is Kinky, The New Topping Book, et The New Bottoming Book avec Janet Hardy (en) (également écrit sous le pseudonyme de Catherine A. Liszt).

Elle est intervenue dans de nombreuses conférences, notamment celles organisées par l'Association américaine des éducateurs, conseillers et thérapeutes sexuels (AASECT), la Société pour l'étude scientifique du sexe et l'université de Hambourg. Elle a donné des conférences dans de nombreux établissements d'enseignement, dont l'université de Californie, le Pomona College et la San Francisco State University[4].

Elle devient membre du premier conseil d'administration de la Society of Janus (en) en 1974 et est membre à vie. Elle est intronisée à la Society of Janus Hall of Fame[5]. Elle est également membre d'autres organisations BDSM bien connues telles que Outcasts (en), Exiles et Black Leather Wings, un groupe de Radical Faeries.

En 1969, Easton prend la décision de ne plus jamais entrer dans une relation monogame. Ses livres ont été cités comme fondamentaux pour le mouvement du polyamour[6],[7].

Elle est polyamoureuse et vit à West Marin, en Californie[8].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

Chapitres de livres et articles[modifier | modifier le code]

  • (en) Darren Langdridge et Barker, Meg, Safe, sane and consensual, Basingstoke, Palgrave Macmillan, (ISBN 0230517749, lire en ligne)
  • Making Friends with Jealousy, in (en) Meg Barker et Langdridge, Darren, Understanding non-monogamies, New York, Routledge, (ISBN 978-0-415-80055-6, lire en ligne), « Making Friends with Jealousy ».
  • Cultural Competence with BDSM Clients, in (en) Lyndsey Moon, Counselling ideologies : queer challenges to heteronormativity, Farnham, Ashgate Pub., (ISBN 9780754676836, lire en ligne).
  • Sex and Relationships: Reflections on Living Outside the Box in (en) Daniela Cutas et Sarah Chan, Families - Beyond the Nuclear Ideal, Londres, Bloomsbury, (ISBN 9781780930138, lire en ligne)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Klesse, Christian. Sexualités Vol. 9 n ° 5. Numéro spécial sur Polyamour. Contient une entrevue avec Dossie Easton, «Les épreuves et les tribulations d'être une« salope »- éthique, psychologique et politique. Réflexions sur le polyamour. " Décembre 2006. pp 643–650.
  • Love, Barbara, éd. «Les femmes qui ont changé l'Amérique: les féministes de 1963 à 1975». University of Illinois Press, 2006.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Dossie Easton », Poly-Friendly Professionals, Polychromatic.com (consulté le )
  2. (en) « Dossie Easton », sur Poly-Friendly Professionals, Polychromatic.com (consulté le )
  3. (en) Marty Beckerman, « The Ethical Slut Returns », sur The Daily Beast, (consulté le )
  4. (en) Barbara Love, Women Who Changed America: Feminists from 1963-1975, University of Illinois Press,
  5. « Society of Janus », Erobay, (consulté le )
  6. (en) « A Case of Catch-22 | Psychology Today », sur www.psychologytoday.com (consulté le )
  7. (en) Marty Beckerman, « The Ethical Slut Returns », The Daily Beast,‎ (lire en ligne, consulté le )
  8. (en-US) David Tuller, Chronicle Staff Writer, « SUNDAY INTERVIEW -- Probing Limits Of Pleasure And Pain / Dossie Easton has the upper hand on S/M, or sadomasochism, a touchy issue for many straights and gays -- and on the roles of villain and victim, bound inextricably together », sur SFGATE, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]