Dorothy Stang

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dorothy Stang
Description de cette image, également commentée ci-après

Tombeau d'Irmã Dorothy

Naissance
Drapeau des États-Unis États-Unis, Dayton (É.U.)
Décès (à 73 ans)
Drapeau du Brésil Brésil, Anapu (Brésil)
Nationalité Brésilienne

Dorothy Mac Stang, connue comme Irmã Dorothy ( Dayton, Ohio, É.-U. - à Anapu, Pará, Brésil) est une religieuse catholique de la congrégation des Sœurs de Notre-Dame de Namur, naturalisée brésilienne, qui a été assassinée le par deux tueurs à gages, « pistoleiros », dans l'État du Pará, Brésil.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1966, elle arrive au Brésil. En 1983 elle se fixe à Anapu, à 700 km au sud de Belém capitale du Pará. Elle défend les paysans pauvres et illettrés face aux grands propriétaires sans scrupule. En 1984, elle est visée par un attentat lorsque des tueurs à gage tirent sur le camion dans lequel elle se trouve avec des syndicalistes. Surnommée "l'Ange de la Transamazonienne", elle "militait" à la Commission pastorale de la Terre, partageant la vie des plus pauvres.

Le , elle est assassinée par deux tueurs à gages, d'une balle dans l'abdomen, une dans le dos, et 4 autres en pleine tête.

En 2008, Dorothy Stang a reçu le prix des Nations unies pour la cause des droits de l'homme. Ces honneurs posthumes ont été également remis à l'ancienne première ministre pakistanaise Benazir Bhutto. Cette distinction remise tous les cinq ans à des personnalités ou organisations qui ont œuvré à l'avancement et au respect des droits de l'homme a notamment été décernée dans le passé à Nelson Mandela, Amnesty International ou encore Martin Luther King.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]