Dorothea Veit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Veit.
Dorothea Veit
Dorothea Schlegel.jpg

Dorothea Schlegel par Anton Graff, vers 1790.

Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
00Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
00Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Père
Fratrie
Conjoints
Inconnu (jusqu'en )
Frédéric Schlegel (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Johannes Veit (en)
Philipp VeitVoir et modifier les données sur Wikidata
Frankfurt, Hauptfriedhof, Grab B 180 Schlegel.JPG

sépulture

Dorothea Friederike Veit, née Brendel Mendelssohn le à Berlin et morte le à Francfort-sur-le-Main, est une intellectuelle, traductrice et femme de lettres allemande, fille du philosophe juif Moses Mendelssohn.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle épouse en 1783 le banquier Simon Veit, avec qui elle a quatre enfants, dont Johannes (de) et Philipp Veit. Elle rencontre Friedrich Schlegel dans le salon d'Henriette Herz en juillet 1797. Elle divorce le 11 janvier 1799. Avec Schlegel, elle fait partie du Cercle d'Iéna. Elle se convertit au protestantisme en 1804 lors de son mariage avec Schlegel, puis en même temps que lui au catholicisme en 1808.

Après la mort de Schlegel en 1829, elle s'installe à Francfort, où elle meurt en 1839 et où elle est enterrée au cimetière principal.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Florentin, Lübeck und Leipzig 1801
  • Gespräch über die neueren Romane der Französinnen, in: Europa (revue publiée par Friedrich Schlegel)
  • Geschichte des Zauberers Merlin, Leipzig 1804

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Bertha Badt-Strauß: Moses Mendelssohns Tochter Dorothea. In: Der Morgen, Jg. 1929/1930, Heft 3 (August 1929), p. 244–248 *Heike Brandstädter, Katharina Jeorgakopulos: Dorothea Schlegel, Florentin. Lektüre eines vergessenen Textes. Argument, Hamburg 2001, (ISBN 3-88619-284-9)
  • (de) Michael Brenner, Stefi Jersch-Wenzel, Michael A.Meyer:Deutsch-jüdische Geschichte in der Neuzeit. Zweiter Band, 1780-1871. Beck, München 1996, ISBN 3-406-39703-4, p. 189f.
  • (de) Gisela Horn: Romantische Frauen. Caroline Michaelis-Böhmer-Schlegel-Schelling, Dorothea Mendelssohn-Veit-Schlegel, Sophie Schubart-Mereau-Brentano. Hain, Rudolstadt 1996, (ISBN 3-930215-18-7)
  • (de) Elke Steiner: Die anderen Mendelssohns. Dorothea Schlegel, Arnold Mendelssohn. Reprodukt, Berlin 2004, (ISBN 3-931377-96-2)
  • (de) Carola Stern: „Ich möchte mir Flügel wünschen“. Das Leben der Dorothea Schlegel. Rowohlt, Reinbek 1991, (ISBN 3-498-06250-6)
  • (de) Margarete Susman: Frauen der Romantik. Insel, Frankfurt am Main und Leipzig 1996, (ISBN 3-458-33529-3)

Liens externes[modifier | modifier le code]