Dorothea Dix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dorothea Dix
Dix-Dorothea-LOC.jpg
Dorothea Dix
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 85 ans)
TrentonVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activités
Infirmière, réformateur socialVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinction

Dorothea Dix, également surnommée Dix le dragon, () est une militante américaine qui a vigoureusement fait campagne et pression sur le Congrès des États-Unis afin de créer les premiers asiles mentaux dans ce pays. Elle a aussi été surintendante des infirmières de guerre durant la guerre de Sécession (juin 1861).

Elle s'est présentée au secrétaire à la guerre, Simon Cameron, afin de proposer ses services, cinq jour après la chute du Fort Sumter, et celui-ci accepta. Pendant la guerre, elle fut tout ce qu'elle put pour que des infirmières soit recrutées un peu partout selon ses critères (même si à cause de la distance elle ne pouvait pas tout contrôler et n'avait donc pas toujours les candidates souhaitées) : pas trop jolies, pas trop jeune, pas trop riche, conduite irréprochable, vêtues de vêtements sobres[1]...

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est enterré dans le cimetière de Mount Auburn à Cambridge au Massachusetts[2](p116).

Honneurs[modifier | modifier le code]

Elle est inscrite au National Women's Hall of Fame.

Le cratère vénusien Dix a été nommé en son honneur[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « CCFF », sur CCFF.fr (consulté le 3 novembre 2015)
  2. (en) Margaret Muckenhoupt, Dorothea Dix : advocate for mental health care, Oxford University Press, (ISBN 9780195129212, OCLC 252613162, lire en ligne)
  3. (en) FindTheData : Dix, Venus, Venus

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]