Dorothea Binz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dorothea Binz
Description de cette image, également commentée ci-après

Dorothea Binz pendant son procès.

Alias
Thea
Naissance
Dulstarlake
Décès (à 25 ans)
Hameln, en Basse-Saxe
Nationalité Drapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand
Profession
Activité principale
Gardienne de camp de concentration

Compléments

Arrêtée en mai 1945, inculpée, jugée, condamnée à mort et pendue à Hameln


Dorothea « Thea » Binz ( - ) est née en Allemagne. C'était une responsable SS au camp de concentration de Ravensbrück durant la Seconde Guerre mondiale.

Carrière[modifier | modifier le code]

Elle s'engage dans la SS à 19 ans. Elle eut d'abord le grade d'Aufseherin avant d'être promue Stellvertretende Oberaufseherin. Binz est décrite comme étant cruelle et dépravée[1].

Arrestation et procès[modifier | modifier le code]

Capturée par l'armée britannique à Hambourg. Elle a été déférée au procès de Ravensbrück et condamnée à mort par pendaison[2]. Elle a été exécutée le 2 mai 1947 à 9 h 01, cagoulée et cravatée par le bourreau anglais Albert Pierrepoint.

Autres criminelles exécutées à l'ouest[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Juliette Lemaître, La vie d'un stück.Code ISBN 978-2-84706-220-5 édité aux Éditions Charles Corlet ZI Rue Maximilien Vox BP 14110 Condé-sur-Noireau - France. ( par Juliette Lemaître, déportée à Ravensbruck).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir livre de Juliette Lemaitre.
  2. Tode durch den strang.