Dorothea, La fille du pasteur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dorothea, La fille du pasteur
Titre original Dorothea Angermann
Réalisation Robert Siodmak
Scénario Herbert Reinecker d'après Gerhart Hauptmann
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Durée 106 min
Sortie 1958

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Dorothea, La fille du pasteur (Dorothea Angermann) est un film allemand réalisé par Robert Siodmak et sorti en 1958.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dorothea est la fille d'un pasteur de campagne de Silésie intolérant. Elle fait son apprentissage dans un grand hôtel de la ville, où un timide bibliothécaire lui fait la cour. Elle se fait violer par le cuisinier de l'hôtel, avec qui son père l'oblige à se marier. Elle finit par empoisonner son mari[1].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Critiques[modifier | modifier le code]

Pour Hervé Dumont, ce film « est un drame naturaliste plutôt tardif »[1]. L'auteur de la pièce, Hauptmann, s'attache plus aux données freudiennes et au déterminisme sociologique qu'à la critique sociale. Siodmak, qui avait vu la pièce à Berlin en 1926, entreprend la réalisation dans ses studios de Divina-Film, mais le choix de confier le scénario à Herbert Reinecker ne s'avère pas judicieux, et le film est un échec.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]