SMITH

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Dorothée Smith)
Aller à : navigation, rechercher
SMITH
Dorothée smith.jpg

SMITH

Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Paris
Nom de naissance
Bogdan D. Smith
Nationalité
Activité
Œuvres réputées
Löyly, Spectrographies, TRAUM, Saturnium, Cellulairement, C19h28o2 (Agnès)

SMITH ou Dorothée Smith (de son vrai nom Bogdan D. Smith, née en 1985 à Paris) est un-e photographe, cinéaste et artiste plasticien-ne français-e.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né-e en 1985 à Paris, son travail est représenté par la galerie Les filles du calvaire à Paris et Spectre Productions. SMITH obtient un Master de Philosophie à L'Université Paris-Sorbonne, puis le diplôme de l'Ecole Nationale Supérieure de la Photographie d'Arles, et enfin celui du Fresnoy, Studio National des Arts Contemporains, et poursuit actuellement une thèse de Doctorat à l'Université du Quebec à Montréal sous la direction de la philosophe Louise Poissant et de la cinéaste Claire Denis.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Son travail s'appréhende comme une observation des constructions, déconstructions, délocalisations et mues de l'identité [1]. La photographie y côtoie la sculpture, la vidéo, le cinéma, la performance chorégraphique, l'installation et l'utilisation des nouvelles technologies, et donne fréquemment lieu à des collaborations (performances, conférences) avec des philosophes, des scientifiques (l'astrophysicien Jean-Philippe Uzan pour leur projet "Désidération"[2]), ou des ingénieurs (le laboratoire IRCICA/CNRS en 2012[3]. Son exploration de l'art hybride a permis à l'artiste d'utiliser son propre corps comme matière, à travers plusieurs œuvres, dont Cellulairement (2012), pour laquelle l'artiste s'est implanté une puce électronique qui lui permet de ressentir, à distance, la présence de corps absent[4], ou encore "Désidération"[5] (2017, avec J.P. Uzan), impliquant l'inoculation de météorites, acte symbolique leur permettant d’absorber l’infini, induisant une mutation en un organisme mi-humain, mi-cosmique.

« Le parallèle que SMITH installe entre le « désordre des âmes » et les technologies de la médiation tire même l’interprétation jusqu’à la signification d’une absence à soi, allégorie d’une solitude contemporaine (...). Le spect(r)ateur, logé parmi ces fantômes, fait l’expérience sensible d’une présence diffuse et irréelle, d’un interstice spectral en dehors du temps linéaire, où s’organise la mise à distance du corps et de l’esprit, du souvenir et de son incarnation, du message et de son substrat (Florian Gaité)[6] »

Ses oeuvres prennent souvent la forme de projets interdisciplinaires, où les mediums se multiplient et dialoguent pour dessiner des univers à la lisière de la science-fiction et du fantastique :

« La figure du double mute progressivement vers la construction et l’avènement d’une identité « autre » et transgenre à travers l’hybridation des médiums et des disciplines artistiques et scientifiques. La rigueur clinique laisse place à la transe, le cinéma à la danse, le patient zéro à un être complexe et expérimental qui dépasse les apories liées aux catégories de genre, qu’il soit sexuel, identitaire, artistique ou théorique[7]. »

Œuvres (sélection)[modifier | modifier le code]

  • 2007 Loon, série de photographies
  • 2008 Spree, série de photographies
  • 2009 Löyly, série de photographies
  • 2010 Sub Limis, série de photographies
  • 2011 C19H28O2 (Agnès), installation vidéo, sculpture [8]
  • 2012 Hear us marching up slowly, série de photographies
  • 2012 Cellulairement, installation interactive [9]
  • 2012 Drops, court métrage [10]
  • 2013 Septième promenade, court métrage[11]
  • 2014 Spectrographies, moyen-métrage [12] et série de photographies
  • 2015 TRAUM (Le cas Y.), court métrage, série de photographies, vidéos, sculptures, livre, installation [13]
  • 2016 Unda, court-métrage
  • 2017 TRAUM (Le Paradoxe de V.), performance chorégraphique en collaboration avec le danseur Matthieu Barbin [14]
  • 2017 Saturnium, conte musical et photographique[15], en collaboration avec le musicien Antonin Tri Hoang
  • 2017 Désidération, performance/installation, en collaboration avec l'astrophysicien Jean-Philippe Uzan

Livres[modifier | modifier le code]

Expositions personnelles[modifier | modifier le code]

2009-2017
  • "Entropia", Centre d'Art le Transpalette, Bourges
  • ICI-CCN, Centre Chorégraphique National, Montpellier
  • Galerie les Filles du Calvaire, Paris
  • Pavillon Vendôme, Clichy
  • The Finnish Museum of Photography, Helsinki [17]
  • Rencontres Internationales de Photographie d'Arles [18]
  • Galerie les Filles du Calvaire, Paris [19]
  • "Photo Phnom Penh", Institut Français du Cambodge
  • Encontros da Imagem, Braga
  • Galerie du Château d'eau de Toulouse, Toulouse
  • Galerie Dask, Copenhague
  • Chapelle de la maternité Sainte Croix, Metz
  • Galerie AnnexOne, Copenhague

Expositions collectives[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.
2009-2017
  • Le rêve des formes, Palais de Tokyo, Paris (commissariat de Claire Moulène et Alain Fleischer)
  • Histoires de vivre, galerie 12Mail, Paris (commissariat de Joseph Ghosn)
  • Vu du ciel[20], Festival Acces-s Cultures Electroniques, Bel Ordinaire, Pau
  • Cocteau contemporain[21], Galerie Coullaud & Koulinsky, Paris
  • Avers et revers sensibles, Espace Topographie de l'art, Paris
  • Something beautiful, Marianne Boesky Gallery, NYC
  • Fotojatka Festival, Prague, République Tchèque
  • We don't have to take our clothes off, Geikou, Tokyo, Japon
  • La Femme d'à-côté, Galerie les Filles du Calvaire, Paris
  • Haikou International Youth Experimental Arts Festival, China,
  • Croisements, Coachandgi Photospring, Beijing
  • Portrait(s), Vichy
  • Paris Photo, Grand Palais, Paris
  • Arte Video Night, Palais de Tokyo, Paris
  • Unseen, Amsterdam
  • Second Lives, Casino Luxembourg, Luxembourg
  • Panorama, Le Fresnoy, Studio National des Arts Contemporains, Tourcoing
  • Talent Latent, Scan Photography Festival, Tarragone, Espagne
  • Dust, Styx Gallery, Berlin
  • Studio Vortex, Atelier de Visu, Marseille
  • Body Mix, Galerie La Place Forte, Paris
  • Identity Lab, Galerie La Vitrine, Rencontres de la photographie d'Arles, Arles
  • True Stories, Galerie MiCamera, Milan
  • Biennale de la Photographie, Daegu, Corée du Sud
  • Festival international de la photographie, Pingyao, Chine
  • Galerie Van der Stegen, Paris
  • Mother, Galerie Hayarkon 70, Tel-Aviv
  • Elastic Reality , Laboral Centro de Arte, Gijon, Espagne

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La photographie, Dominique Baqué, ArtPress n°387, Mars 2012
  2. « Présentation de la conférence de SMITH et Uzan au Collège de France, septembre 2017 »,
  3. Notice du Relais des collaborations Art/Sciences-Technologies en Hauts-de-France et Belgique sur la collaboration avec SMITH
  4. Dorothée Smith, Eloge du flou, Le Monde du 06.07.2012
  5. « Palais », sur www.kdpresse.com (consulté le 15 juin 2017)
  6. « Dorothée Smith, Les Spectres de Derrida - revue art contemporain - revue art contemporain », sur www.lacritique.org (consulté le 17 septembre 2016)
  7. mouvement.net, « Centre d’art post-genre - Reportages - mouvement.net », sur mouvement.net (consulté le 15 juin 2017)
  8. Article du journal L'Humanité à propos de l'installation "C19H28O2 (Agnès)"
  9. Article du journal Libération à propos de l'installation "Cellulairement"
  10. Page IMDB pour le film "Drops"
  11. « Septième Promenade (Video 2013) » (consulté le 15 juin 2017)
  12. Site internet du Centre Pompidou, première projection de "Spectrographies" dans le cadre du festival Hors-Pistes à Beaubourg
  13. Site du producteur Spectre Productions
  14. Site de Montpellier Danse annonçant le spectacle
  15. SwissLife.fr, « SwissLife.fr - Découvrez les lauréats du Prix Swiss Life à 4 mains 2016-2017 », sur www.swisslife.fr (consulté le 15 juin 2017)
  16. « https://www.decitre.fr/livres/saturnium-3149028113723.html »
  17. Exposition de Dorothée Smith au Finnish Museum of Photography
  18. Exposition de Dorothée Smith aux Rencontres d'Arles
  19. Exposition de Dorothée Smith à la galerie Les filles du Calvaire
  20. « Exposition Vu du ciel / Festival #15 – Vu du ciel », sur accès(s) – cultures électroniques (consulté le 15 juin 2017).
  21. LE QUOTIDIEN DE L'ART, « « Cocteau avait le culot de ne pas savoir faire, donc il faisait » par Le Quotidien de l'Art », LE QUOTIDIEN DE L'ART,‎ (lire en ligne).