Doro Levi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Levi.

Doro Levi était un archéologue né le [1] à Trieste en Italie[2] et mort le [1]. En 1988, il était directeur des fouilles de Phaistos[1].

Études[modifier | modifier le code]

Il fait ses études à l'université de Florence[2] puis à celle de Rome et devient membre de l'Italian School of Archeology à Athènes[2] (1921-1923).

Il effectue des fouilles sur l'acropole d'Athènes et à Gökciallar près de Bodrum et est nommé inspecteur à la direction des Antiquités d'Étrurie à Florence en 1926. Il fouille à Chiusi, Vetulonia, Volterra et Massa Marittima et, en 1931-1933, organise la première mission italienne en Mésopotamie. Il fouille alors la ville assyrienne de Kalzo.

Organisateur de la section Orient pour la Mostra Augustea della Romanità (1934), il enseigne l'archéologue et l'histoire de l'art antique à l'université de Cagliari de 1935 à 1938. Il est alors aussi surintendant des antiquités et art médiéval de Sardaigne.

Il fouille encore à Olbia et réorganise les musées de Cagliari et de Sassari. Séjournant aux États-Unis de 1938 à 1945, il enseigne à l'université Harvard et est nommé membre de l'Institute for Advanced Studies de Princeton.

Directeur de l’École d'archéologique d'Athènes à partir de 1947, il rouvre les fouilles de Cyrène et de Tripolitaine et fonde la mission d'Hiérapolis en Phrygie. En 1950, il fait aussi reprendre les travaux de Phaestos et de Gortyne (Crète) et fonde le musée stratigraphique de Phaestos. Il réorganise les fouilles de Poliochni à Lemnos puis, en 1959, se rend en Israël où il ouvre les fouilles de Cesarea.

Il dirige en 1960 la mission de Iasos en Carie et est élu en 1968 à l'Accademia nazionale dei Licei.

Travaux[modifier | modifier le code]

  • Il Museo civico di Chiusi, 1935
  • Quaderni dell'Istituto di cultura in Dublino, 1963

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • C. Laviosa, Doro Levi, 1898-1991, in American Journal of Archaeology no 97, 1993, p.165-166
  • Eve Gran-Aymerich, Les Chercheurs de passé, éditions du CNRS, 2007, p. 943-944

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Levi, Doro (1898-1991) », sur idref.fr (consulté le 5 septembre 2014).
  2. a, b et c (en) « Doro Levi; Archeologist, 93 », sur nytimes.com, (consulté le 5 septembre 2014).