Dorian Coninx

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dorian Coninx
Image illustrative de l’article Dorian Coninx
Dorian Coninx, Munich 2022
Contexte général
Sport Triathlon
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de la France France
Nationalité France
Naissance (28 ans)
Lieu de naissance Échirolles, Isère (France)
Taille 1,81 m (5 11)
Poids de forme 70 kg (154 lb)
Club Poissy Triathlon

Dorian Coninx, né le à Échirolles, est un triathlète professionnel français, champion du monde de triathlon en relais mixte en 2015, 2018, 2020 et vainqueur d'étape lors des Séries mondiales de triathlon en 2019.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Carrière en triathlon[modifier | modifier le code]

Dorian Coninx est champion d'Europe et du monde juniors en 2013[1], puis champion du monde espoirs en 2014[1]. Lors de l'étape de coupe d'Europe à Quarteira en 2015, il remporte sa première course élite, en s'appuyant sur de très bons résultats en course à pied, comme sa performance au 10 km de Cannes en 29 min 39 s[2].

Le , il devient vice-champion du monde de triathlon en relais mixte avec Audrey Merle, Cassandre Beaugrand et Vincent Luis à Hambourg[3]. Un an plus tard, il monte sur la plus haute marche du podium de ces mêmes championnats du monde par équipes avec Jeanne Lehair, Audrey Merle et Vincent Luis, donnant ainsi à l'équipe de France son premier titre dans cette compétition[4].

Qualifié pour la course olympique lors des Jeux de Rio en août 2016, il prend la 36e place du classement en h 51 min 50 s[5].

En 2017, il remporte son premier titre de champion de France sur courte distance. Il s'impose sur l'épreuve de distance S lors de l'étape du Grand Prix de triathlon à laquelle il participe en tant que sociétaire de Poissy Triathlon et qui sert également de support aux championnats de France. Il passe la ligne d'arrivée en vainqueur à l'issue d'un sprint avec le Norvégien Kristian Blummenfelt représentant l'E.C Sartrouville Triathlon[6].

En 2018, il remporte en équipe les premiers championnats de France de triathlon en relais mixte[7], pratique nouvelle qui fait son entrée au programme olympique en 2020[8].

En juillet 2018, il fait partie de l'équipe de relais mixte lors des championnats du monde de cette spécialité. Second relayeur au coude à coude durant la première partie de course avec Jonathan Brownlee, il prend l'ascendant durant la course à pied et creuse un écart avec le Britannique, il passe le relais à Cassandre Beaugrand qui affronte l'Américaine Katie Zaferes laquelle reste au contact de la Française jusqu'au passage du dernier relais. Vincent Luis dernier relayeur ne laisse aucun doute sur sa forme et prend rapidement du champ sur les derniers relayeurs, américain, britannique et australien qui se disputent les places d'honneur. L'équipe de France vainqueur en h 20 min 6 s ajoute un second titre mondial dans cette spécialité à son palmarès[9].

Il fait partie de l’équipe de France de triathlon qui remporte un deuxième titre européen de la spécialité lors de l'épreuve en relais mixte des championnats d'Europe de triathlon 2018 à l'issue d'une course dense et très disputée, avec les relayeurs Léonie Périault, Pierre Le Corre, Cassandre Beaugrand qui affichent leur suprématie sur cette spécialité, après leur victoire lors des championnats du monde de cette même année. Dorian Coninx lors du dernier relais prend le meilleur sur le Suisse Sylvain Fridelance au cours de la course à pied et passe la ligne victorieusement.[10].

Le 31 juillet 2021, il fait partie de l'équipe qui remporte la médaille de bronze lors du relais mixte de triathlon aux Jeux Olympiques de Tokyo en compagnie de Léonie Périault, Cassandre Beaugrand et Vincent Luis, premier titre olympique de l'histoire pour l'équipe de France de triathlon[11]. En août 2021, il remporte la première du nouveau format d'étape mise en œuvre lors des séries mondiales de triathlon. À l'issue d'une course par élimination au format super-sprint et sur deux jours de compétition, il fait partie des dix derniers triathlètes de l'éliminatoire et remporte l'étape devant ses deux compatriotes, Vincent Luis et Léo Bergère[12].

Le 13 août 2022, lors des championnats d'Europe de triathlon à Munich, il décroche, en individuel, la médaille de bronze derrière les Français Léo Bergère et Pierre Le Corre. Le lendemain, il devient champion d'Europe en relais mixte avec ses compatriotes Emma Lombardi, Cassandre Beaugrand et Léo Bergère[13].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Le tableau présente les résultats les plus significatifs (podium) obtenus sur le circuit national et international de triathlon depuis 2014[14],[15].

Palmarès individuel
Année Compétition Pays Position Temps
2022 Coupe du monde - l'étape sprint de Bergen Drapeau de la Norvège Norvège Médaille d'or 55 min 37 s
Championnats d'Europe de triathlon Drapeau de l'Allemagne Allemagne Médaille de bronze h 41 min 24 s
Coupe d'Europe - l'étape sprint de Melilla Drapeau de l'Espagne Espagne Médaille d'or 47 min 26 s
2021 WTS Montréal Drapeau du Canada Canada Médaille d'or 22 min 8 s
Championnats d'Europe de triathlon Drapeau de l'Espagne Espagne Médaille d'or h 41 min 3 s
Coupe d'Europe - l'étape sprint de Melilla Drapeau de l'Espagne Espagne Médaille d'argent 49 min 16 s
2019 WTS Bermudes Drapeau des Bermudes Bermudes Médaille d'or h 50 min 36 s
Jeux mondiaux militaires Drapeau de la République populaire de Chine Chine Médaille de bronze h 42 min 27 s
2018 Coupe d'Europe - l'étape de Quarteira Drapeau du Portugal Portugal Médaille d'or h 50 min 0 s
2017 Grand Prix de triathlon - Étape de Quiberon Drapeau de la France France Médaille d'or 48 min 39 s
Championnat de France courte distance
Grand Prix de triathlon - Étape d'Embrun Drapeau de la France France Médaille d'or h 1 min 13 s
Coupe d'Europe - l'étape de Quarteira Drapeau du Portugal Portugal Médaille de bronze h 48 min 51 s
Grand Prix de triathlon - Étape de Dunkerque Drapeau de la France France Médaille d'or 53 min 12 s
2016 WTS Le Cap Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud Médaille de bronze h 54 min 23 s
2015 Coupe d'Europe - l'étape de Quarteira Drapeau du Portugal Portugal Médaille d'or h 47 min 56 s
2014 Coupe du monde - l'étape de Carthagène Drapeau de la Colombie Colombie Médaille de bronze h 46 min 17 s
Coupe d'Europe - l'étape d'Antalya Drapeau de la Turquie Turquie Médaille d'argent h 46 min 52 s
Palmarès en relais mixte
Année Compétition Pays Position Temps
2022 Championnats d'Europe en relais mixte Drapeau de l'Allemagne Allemagne Médaille d'or h 25 min 30 s
2021 Jeux olympiques - relais mixte Drapeau du Japon Japon Médaille de bronze h 24 min 4 s
2020 Championnats du monde en relais mixte Drapeau de l'Allemagne Allemagne Médaille d'or h 18 min 25 s
2019 WTS Tokyo Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni Médaille d'or h 26 min 33 s
WTS Nottingham Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni Médaille de bronze h 24 min 3 s
Championnat d'Europe des clubs champions Drapeau du Portugal Portugal Médaille d'or h 21 min 5 s
2018 Championnats d'Europe en relais mixte Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni Médaille d'or h 15 min 7 s
Championnat du monde en relais mixte Drapeau de l'Allemagne Allemagne Médaille d'or h 20 min 6 s
Championnat de France en relais mixte Drapeau de la France France Médaille d'or h 57 min 14 s
2015 Championnat du monde en relais mixte Drapeau de l'Allemagne Allemagne Médaille d'or h 20 min 33 s
2014 Championnat du monde en relais mixte Drapeau de l'Allemagne Allemagne Médaille d'argent h 19 min 11 s

Décorations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Dorian Coninx Poissy Triathlon », sur www.poissytriathlon.com (consulté le ).
  2. « Dorian Coninx fait parler la poudre à Cannes », sur www.trimag.fr (consulté le ).
  3. « Relais Vice-Champion du monde 2014 », sur http://espritbleu.franceolympique.com (consulté le ).
  4. « Les Bleus champions du monde en relais mixte », sur lequipe.fr (consulté le ).
  5. Aude Raso, « JO 2016 - L'Échirollois Dorian Coninx termine 36e du triathlon », sur www.francebleu.fr, (consulté le ).
  6. Olivier Berraud, « GP Quiberon hommes : Coninx et Poissy, grands gagnants du jour », sur redaction.triathlete.fr, (consulté le ).
  7. « Chts de France relais mixte Gray : Poissy premier lauréat de la nouvelle discipline olympique », sur redaction.triathlete.fr, (consulté le ).
  8. Alexandre Saint-Jalm, « Le relais mixte désormais olympique dès les JO de Tokyo. », sur trimes.org, (consulté le ).
  9. Olivier Berraud, « Mondiaux relais mixte Hambourg : les Bleus du triathlon montrent la voie aux Bleus du foot », sur redaction.triathlete.fr, (consulté le ).
  10. Olivier Berraud, « Chts d'Europe relais mixte Glasgow : les Bleus ont parfaitement assumé leur statut de favori », sur redaction.triathlete.fr, (consulté le ).
  11. « JO 2021 - Triathlon : le relais mixte français médaillé de bronze après une belle remontée », sur francetvinfo.fr, (consulté le ).
  12. (en) Doug Gray, « Coninx leads French podium sweep to seize super-sprint gold », sur triathlon.org, (consulté le ).
  13. « eurosport.fr/triathlon/triathlon-la-france-championne-d'europe-en-relais-mixte- »
  14. « Dorian Coninx Triathlon », sur www.les-sports.info (consulté le ).
  15. « Palmarès ITU : Dorian Coninx », sur www.triathlon.org (consulté le ).
  16. Décret du 8 septembre 2021 portant promotion et nomination dans l'ordre national du Mérite


Liens externes[modifier | modifier le code]

.